monodiète-fitnext

Je me suis lancée il y a quelques jours, le défi de me reprendre en main tant au plan nutritionnel que sportif.
Niveau alimentation, j’ai toujours grandi avec une maman qui faisait attention a ce qu’elle mangeait, qui nous a apprit à mon frère et moi les bases d’une alimentation saine. Mais quand on grandit, on a parfois tendance à oublier les fondamentaux, et les principes de base…sans oublier que j’ai ce grand défaut qu’on appelle la gourmandise.
Côté sportif, je ne vais pas vous mentir, je n’ai pas de véritable passif.. J’ai souvent eu des périodes « éclairs » dans lesquelles je m’inscrivais à la salle de sport, je me mettais au footing… mais elles n’ont jamais durées bien bien longtemps, croyez-moi. La motivation partait aussi vite qu’elle était venue. Il faut bien que je me l’avoue, je n’ai pas vraiment la fibre

sportive.

BREF

Après être tombée sur la chaine Youtube « Fitnext », ses vidéos passionnantes et très bien expliquées, je décide de m’inscrire sur le site.
Je ne vais pas vous raconter en détail le programme, ce sera l’objet d’un prochain article.

Quoi qu’il en soit, les premiers jours du programme sont constitués d’une cure detox, qui commence par trois jours de mono diète.
Le site conseille une mono diète de pommes, mais vous avez le choix avec raisin, carottes, ou riz complet .
Le but d’une mono diète n’est pas de perdre du poids mais de détoxifier et de nettoyer l’organisme des « cochonneries » que nous lui avons fait subir pendant l’année (conservateurs, colorants, aspartames, toxines etc.).
Lundi, je commence mon programme, après être allée dans un magasin bio pour acheter des pommes de qualité (tant qu’à faire). Je suis motivée et excitée à l’idée de me lancer un tel défi et de me reprendre en main.

J’ai vite déchanté…
Moi qui adore les pommes, je ne peux plus les voir en peinture dès la fin du premier jour…
J’en ai mangé crues, et d’autres cuites avec un peu de cannelle (délicieux d’ailleurs) mais ca ne me suffit pas.. j’ai besoin de plus de diversité.
L’idée que je ne vais manger que ça pendant trois jours me déprime sérieusement. La sensation de faim ne disparait jamais totalement, l’impression du ventre vide est présente toute la journée. Le soir, je me sens extrêmement faible, fatiguée. Je vais me coucher tôt et je tombe dans un sommeil profond qui durera 10 h

eures.
Le lendemain matin, je me sens encore faible mais un peu mieux que la veille. J’ai perdu 1kg… Rien que l’idée de remanger de la pomme toute la journée me dépite. Je décide de changer d’aliments (ce qui n’est pas autorisé normalement mais F*CK, ce sera toujours mieux que rien) : je passe au riz complet. Je me dis que c’est largement tenable pendant les deux jours restants. Je me trompais..
A l’heure à laquelle je vous écris, j’en suis encore à mon deuxième jour de detox, et j’ai déjà laissé tomber. Manger du riz toute la journée m’a déprimé. Pas de goût, fade, écoeurant…
A l’heure de diner, mon mec (qui m’a adorablement suivi dans ma mono diète pour me soutenir) et moi ne rêvons que d’une chose : Pizza, burger, ou meme d’une salade.. mais quelque chose qui change au moins !!!
Si j’ai bien apprit quelque chose de ces deux jours, c’est que je n’ai aucune volonté…(note à moi-même : il faudra d’ailleurs que je me penchee sur ce soucis et que je le règle)

Nous courrons a 20h30 au Monoprix pour acheter de quoi faire un bon repas. Je ne veux pas gâcher mes deux jours de calvaire alors pas de protéines, de féculents (le soir) et de produits laitiers. Nous achetons des galettes bio de sésame, de la salade, des tomates et de l’avocat.

Alors comme vous l’avez compris, je n’ai pas tenu… Cette mono diète de 1 jour 3/4 a été largement suffisante pour mon moral…
Je ne peux que vous conseiller de suivre une monodiète, je suis convaincue des effets bénéfiques et de l’importance qu’elle a pour le corps. Mais si comme moi, vous avez vraiment du mal à tenir, il y a d’autres formes. Vous pouvez commencer par une seule journée de monodiète, cela fera beaucoup de bien à votre organisme. Vous pouvez aussi faire une mono diète pendant un repas seulement (un diner que de pommes par exemple), cela reposera vos intestins.

Mon histoire n’est pas très motivante mais en regardant sur le net, je ne suis tombée que sur des témoignages de personnes ayant réussi et tenu pendant ces trois jours.
Je me suis dit que mon récit pourrait en décomplexer quelques unes qui comme moi, n’ont pas réussi…

Je vous embrasse fort,
Héloïse

4 Comments on La mono diète : mon expérience

  1. Rimky
    3 mai 2016 at 21:27 (12 mois ago)

    Moi non plus je n’ai pas réussi… je viens d’abandonner après 1 jours 75 de pommes…
    Je ne peux plus les voir en peinture. Du coup ce soir : tranche de pain à la purée d’amande + tofu (et ouais j’ai fait péter les féculents)
    Ton témoignage me fait plaisir car comme toi, je n’ai vu que des témoignages de personnes ayant réussi quasi-sans problèmes

    Répondre
    • Héloïse
      8 mai 2016 at 22:40 (12 mois ago)

      Hahaha ! quelle horreur cette monodiete.. pourtant qu’est ce que c’est sain ! ça, j’en suis sure. Et je pense qu’avec de la réelle volonté, on pourra y arriver.
      Déjà une journée, ça fait beaucoup de bien ;)

      Répondre
  2. Laura
    17 août 2016 at 16:53 (8 mois ago)

    Je suis soulagée de lire ton article… je suis tombée dessus par hasard (alors que je suis depuis un moment tes vidéos). J’en suis à la fin de ma première journée de monodiete et n’en peux plus tellement j’ai faim !!!!!! J’ai mangé un petit bout de pain dans l’après midi, en voiture, tellement ça m’obsédait… J’ai beaucoup bu d’eau, mais ai mal à la tête et me sens complètement frustrée. Je vais me forcer ce soir mais je ne suis pas sure de tenir demain. Penses tu qu’une seule journée de monodiete (avec ce petit écart…) a ses bénéfices ?

    Répondre
    • Héloïse
      7 septembre 2016 at 22:50 (8 mois ago)

      Même une journée de monodiète fait beaucoup de bien :) Sans écart par contre

      Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *