superbowl

Après vous avoir parlé de mes recherches en terme d’alimentation et de sport dans la première partie de mon article, je vais vous expliquer dans celui-ci, les changements concrets que j’ai effectué dans mon mode de vie :

° J’ai arrêté les produits laitiers
Il faut savoir que malgré ce qu’on nous rabâche à longueur de journée « les produits laitiers sont nos amis pour la vie » (je suis sûre que vous voyez de quelle pub je parle), le lait et tous ses dérivés n’a jamais été bon pour notre santé et pour notre poids. C’est une fausse idée que nous avons et que les industriels essaient de nous inculquer. Vous trouverez autant de calcium dans les fruits, les légumes et les légumineuses sans les problèmes digestifs et les dangers qui accompagnent le lait (essentiellement celui de vache). En effet, ce dernier est constitué de gras, de cholestérol, d’antibiotique, et même de pue (niiiice hein ?). Le lait de vache est destiné à son petit, et seulement à son petit… il n’est absolument pas adapté aux humains (logique quand on y pense).
Vous pouvez tout à fait vous tourner vers des alternatives végétales : lait de noisettes, d’amandes, de soja (même au chocolat !)…

° J’ai arrêté la viande et de le poisson
Ce point est apparu après avoir regardé les deux vidéos dont je vous parlais dans la première partie (Vous comprendrez de quoi je parle après les avoir regardé). En plus du respect et de l’amour que je porte aux animaux, il ne faut pas penser que la viande (rouge ou blanche) et le poisson sont bons pour la santé. Bien au contraire ! La viande est un véritable poison pour l’organisme et provoque de nombreuses maladies. Quant au poisson, il fait partie des aliments les plus pollués. Je n’ai jamais mangé beaucoup de viandes, ça n’est donc pas un énorme sacrifice pour moi. Je me considère désormais comme végétarienne. En revanche, je ne vais pas vous mentir, si je suis invitée ou que je n’ai pas vraiment le choix, je mangerai de la viande ou du poisson, je ne veux juste plus en acheter et en consommer chez moi.

° Je consomme un maximum de produits bios
Je vais vers une alimentation saine et respectueuse de l’environnement, c’est donc avec évidence que je me suis tournée vers le bio. J’essaie d’acheter un maximum de fruits et légumes bios : ils sont bien meilleurs au niveau du gout, ils apportent plus de vitamines et de bon nutriments. Cela coute un petite peu plus cher que les « normaux » mais à peine plus.

° Je prends cinq repas au lieu de trois
On nous répète souvent qu’il ne faut pas grignoter entre les repas. Erwan Menthéour pense le contraire .En effet, il explique que manger cinq repas moyens (en terme de quantité) est beaucoup plus sain pour votre corps que de manger trois gros repas. En effet les grosses quantités de nourriture vont fatiguer votre organisme (et donc vous), et vous faire stocker. Attention, les cinq repas doivent être équilibrés (n’en profitez pas pour vous jeter sur les barres chocolatées et les bonbons).

° J’ai arrêté le sucre
Je ne parle pas des fruits (le fructose qui les constitue n’est pas assimilé de la même façon). Il faut éviter au maximum les aliments dits « vides », qui n’apportent aucun bénéfice au corps. Le sucre blanc en fait parti… Stop les bonbons, les confiseries, gâteaux, pâtes blanches, pain blanc, riz blanc, soda (même light) etc. Ces aliments vont provoquer un pic d’insuline énorme dans votre corps, ce qui va engendrer le stockage et l’envie d’encore plus de sucre (cercle vicieux). Je ne vous dis pas de ne plus jamais en manger, il faut juste limiter la consommation quotidienne et parfois inconsciente de ce type de produit.
Pour les collations, il est bien plus recommandé de manger une poignée de noisettes ou amandes avec un fruit.

° J’ai arrêté la farine blanche et j’ai limité le gliten
J’essaie au maximum de limiter le gluten (présent dans les pates, le pain, les biscuits etc) en achetant des produits équivalents n’en contenant pas : il existe du pain sans gluten, des pâtes, de la pâtes à pizza etc. Si vous ne voulez pas en arriver là, privilégiez au maximum les farines complètes : pâtes complètes, riz complet, pain complet…

° Je fais attention à l’association des aliments
Pour éviter une digestion difficile, et le stockage du gras, la façon dont on associe les aliments est très importante.
Protéines (viandes, poissons, œufs, légumineuses) -> avec des légumes
Féculents (pates, riz, pain) -> avec des légumes
Il faut éviter au maximum de manger au cours du même repas, des protéines et des féculents. Vous vous sentirez beaucoup plus lourds, plus fatigués. Exit donc le steak frites, les pâtes bolo, et poulet rôti avec pommes de terre (sauf de temps en temps évidemment).

° Je consomme plus de légumes et de fruits
Les légumes et les fruits sont vraiment les aliments sains par excellence. N’hésitez pas à ajouter un maximum de légumes à vos repas, ils n’apporteront que du positif. Concernant les fruits, il est préférable de les prendre le matin à jeun (pour profiter au maximum de leurs bénéfices), ou avant vos repas. En effet, il est déconseillé de consommer des fruits en dessert, pour des questions de digestion.

° Je fais trois séances de sport par semaine 
Le changement d’alimentation ne pouvait pas aller sans la reprise de sport. Suite aux  conseils de Erwan Menthéour, je m’oblige à respecter deux séances de musculation et une séance de cardio dans la semaine. Musculation pour une fille ? Bizarre bizarre… et bien en fait pas du tout ! Il s’agit bien évidemment de séances adaptées et non pas de soulevés de poids et de développés couchés. Il s’agit plutôt de squats, fentes, gainage etc.
Quel est l’intérêt de la musculation pour les filles ? Tout d’abord, elle permet de tonifier l’ensemble du corps, de se muscler harmonieusement et surtout d’augmenter la masse musculaire. Pourquoi est-ce si important ? Tout simplement parce que pour le muscle a besoin de beaucoup d’énergie pour se développer. Energie = calorie. Vous avez bien compris. Pour nourrir le muscle, le corps utilise des calories. C’est à dire que vous en brulerez, même en étant au repos. C’est tout bénef !
Le cardio est également très positif, mais permet de brûler des calories seulement sur le moment. Alors que la musculation vous fera perdre du gras de façon continue. L’idéal est donc d’associer les deux.
En cardio, si vous n’aimez pas courir (c’est mon cas), vous pouvez marcher rapidement, faire de la natation ou même faire de la corde à sauter.

Ce que ce nouveau mode de vie m’a apporté :
° J’ai perdu deux kilos, sans m’en rendre compte et sans me priver
° Je me sens en meilleure forme, mieux dans mon corps, de meilleure humeur, plus légère
° L’envie de malbouffe a totalement disparue. Plus je me nourrissais sainement, plus mes « mauvaise » envies disparaissaient. C’est assez dingue. Moi qui suis une fana de sucré, de chocolat, de pizza ou burger, je n’en ressens plus l’envie. Encore mieux, je n’y pense même plus.

L’article touche à sa fin. Je m’excuse pour sa longueur, j’ai été très inspiré et je voulais partager toutes mes découvertes avec vous, ainsi que mon indignation face aux bêtises qu’on essaie de nous faire croire. Vous pourrez trouver beaucoup d’autres informations dans les livres que je vous ai cité, dans les vidéos que j’ai posté et sur d’autres sites végétariens, vegan etc.
En rédigeant cet article, et surtout en vous parlant de la cause animale, je me suis rendue compte que mon discours pourrait paraître hypocrite… En effet sur qui essaie t-on les cosmétiques et produits makeup que j’utilise quotidiennement pour travailler ? Sur des pauvres petites créatures qui n’ont rien demandées…
Alors je suis en train de me pencher sur le sujet et je m’intéresse de plus en plus au test des cosmétiques sur les animaux. Je vous ferai un article sur ce sujet quand j’en saurai un peu plus…

Je vous embrasse

2 Comments on Ma prise de conscience : alimentation et sport (2ème et dernière partie)

  1. GUENA
    25 août 2014 at 18:16 (3 années ago)

    Salut Héloïse, cela m’intrigue mais que mange tu donc quand tu ne prend pas de protéine au repas (oeufs, viande, poisson)
    Je me suis mis au steak de soja récemment mais j’aime de temps en temps (au moins 1 fois par semaine) prendre du jambon, du blanc de poulet ou un peu de poulet..

    Quels sont les menus que tu fais ?
    J’aimerais m’y mettre mais je suis un peu perdue !

    Répondre
    • Héloïse
      25 août 2014 at 18:52 (3 années ago)

      Bonjour Guena !
      C’est vrai que ça peut paraitre intriguant mais je t’assure que les protéines animales ne me manquent absolument pas :)
      C’est long à expliquer alors je pense que je ferai un article/vidéo complet pour en parler et détailler mon mode d’alimentation.
      Je fais ça très vite, promis :)

      Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *