La Jonhson’s Baby Oil, l’huile aux multiples propriétés cache une tout autre facette

HéloïseHéloïse
Total
0
Shares

 

Johnson's baby oilLa Jonhson’s Baby Oil est un produit culte, revenu sur le devant de la scène grâce aux blogueuses. Elle est réputée pour ses vertus hydratantes et ses multiples possibilités d’utilisation. Derrière ce côté miraculeux, se cache une zone d’ombre que la plupart des gens ignorent.

Loin de moi l’idée de diaboliser cette huile. Elle présente de nombreux aspects positifs et peut convenir à beaucoup de personnes. Malheureusement, la perfection en terme de cosmétique est bien rare

La Jonhson’s Baby oil est comme son nom l’indique, une huile destinée aux bébés, qui a sue séduire nombre de femmes grâce à son odeur, son pouvoir hydratant et son côté multi-fonction.

Les différentes utilisations possibles :
♦ En huile hydratante pour le corps
♦ En démaquillant : l’huile est généralement bien connue pour retirer efficacement le maquillage waterproof
♦ En illuminateur de teint : versez une petite goutte dans votre fond de teint et vous donnerez tout de suite un côté “glowy” à votre peau. Je vous conseille d’en mettre seulement au niveau des pommettes, attention sinon à l’effet “boule de facette”
♦ En masque “avant shampooing” pour les cheveux secs et fourchus
♦ En hydratant cuticules
♦ En huile de bain

Comme vous l’aurez compris, ses multiples fonctions et son odeur divine m’ont tout d’abord séduite. Je me suis battue bec et ongles (au moins ^^) pour l’avoir : un ami me l’a gentiment rapporter de NY (elle est extrêmement difficile à trouver en France).
Mais c’est dans le cadre de mon obsession actuelle pour le naturel, le sain, le bio que je me suis penchée sur la composition et la face cachée du groupe Jonhson and Jonhson.

Les points négatifs de la Jonhson’s Baby Oil :
♦ Elle est principalement constituée d’huile minérale : Qu’est ce que l’huile minérale ? Derrière ce terme, ce cache l’huile de paraffine. Qu’est ce que l’huile de paraffine me demanderez-vous? Tout simplement un dérivé du pétrole. MMHHHH sympa pour la peau.
Outre le côté hyper négatif pour l’environnement (il ne faut pas oublier que le pétrole est une denrée de plus en plus rare et non renouvellable), l’huile de paraffine est occlusive. C’est à dire qu’elle forme une barrière entre la peau et l’extérieure. Alors effectivement elle protège des agressions extérieures, mais bloque la sortie des impuretés et la pénétration des produits.
Contrairement à la sensation ressentie après son application, elle n’est pas du tout hydratante, elle empêche juste la déshydration en empêchant l’eau de “sortir”.
Imaginez donc l’effet que cela peut avoir sur une peau grasse. L’huile va bloquer la sortie du sebum et donc entrainer l’apparition de boutons. Glamour hein ?
J’ai cependant appliqué l’huile sur mon visage pendant une semaine (avant de savoir tout cela) et je n’ai pas eu de problème (j’ai une peau plutôt sèche).
♦ Le groupe Jonhson and Jonhson continue de tester sur les animaux. Si vous avez lu le reste de mon blog, vous savez sans doute que c’est un sujet qui me tient beaucoup à coeur (regardez la première vidéo de mon article, attention pour les âmes sensibles). Je suis allée vérifier sur leur site internet et le groupe explique qu’ils essaient de réduire les tests sur animaux… On comprend bien qu’on est encore loin de l’arrêt total. Je trouve ça extrêmement dommage et désolant.

Pour résumer, je ne pense pas racheter cette huile. En grand partie pour l’histoire des animaux dont je vous parle juste au dessus. Je ne vais bien entendu pas la jeter (histoire que ces pauvres petites bêtes n’aient pas souffert pour rien). Concernant l’huile de paraffine, je pense qu’elle n’a rien de néfaste si on l’utilise de manière occasionnelle, il ne faut juste pas qu’elle entre dans votre routine quotidienne.

Vous pouvez jeter un coup d’oeil à cet article de Ana (et au blog entier !) qui vous explique plus précisément ce qu’est la paraffine. Le blog est dédié aux cosmétiques bios et vegan, on y apprend et découvre pleins de choses 😉

J’espère que cet article vous a plus. N’hésitez pas à me dire si vous connaissez cette huile, si vous l’utilisez, ce que vous en pensez. J’aimerai beaucoup connaître votre avis.

Je vous embrasse

Héloïse

 

6 commentaires
  1. Malheureusement c’est souvent le cas avec ce genre d’huiles (je pense notamment à la fameuse Bio Oil), elles ont une compo dégueulasse et pas terrible pour la peau finalement. En tout cas ton article est intéressant 🙂

    1. Merci beaucoup 🙂 C’est quand même dingue à quel point on nous prend pour des imbéciles (pour être poli)

  2. Si tu cherches une huile a tout faire 100% bio et surtout non testee sur animaux et non desodorise; je ne peux que te conseiller l’huile d’argan de Melchior et Balthazar , peut -etre connais- tu ?! C’est de “l’or ” en bouteille sincerement elle me sert a tout, bain d’huile pour mes cheveux, huile visage, huile corps, elle est si fine et depose un voile doree sur la peau… divin clairement il y a les huiles d’argan et Cette huile completement a part ! J’en parle et ceux librement c’est mon coup de coeur, je l’ai commande sur leur site internet et j’ai beneficie d’un code promo -50% avec le code “MAYA” ! Voila desole pour le pave mais elle gagne a etre connue !

    1. Merci beaucoup pour ce conseil ! Je suis passée depuis aux huiles végétales et effectivement j’en suis ravie ! Je vais me pencher un peu plus sur cette huile, merci beaucoup 😉

  3. mais huile de parafine est utilisé en pharmacie même par voie orale pour un effet laxatif. et c’est comparable avec la glycérine qui entre dans la composition de nombreux produits cosmétique

    1. Tout à fait pour la glycérine. En revanche, elle est végétale dans les produits cosmétiques bio, et donc pas mauvaise pour la santé et l’environnement..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez vous à la newsletter

Vous pouvez aimer aussi

Poudre d’indigo : la solution pour colorer ses cheveux naturellement sans reflets roux

Bonjour les filles, aujourd’hui je vous parle de la poudre d’indigo, une super découverte dont j’étais O-BLI-GEE de vous parler ! Si vous voulez des reflets cendrés, foncer vos cheveux, ou casser le côté “roux” d’une coloration végétale, cet article est fait pour vous !

Lire l'article

.
View Post

Et si… on arrêtait l’après shampoing ?

Il s’agit là d’un nouveau type d’article, d’une nouvelle rubrique de mon blog : “et si…?”. Rien de bien philosophique, malgré le nom. Il va plutôt s’agir de tests et d’habitudes que je vais remettre en question. Aujourd’hui, je m’attaque au cas de l’après shampoing. Aujourd’hui, comme avant mon passage au “naturel” d’ailleurs, mon rituel est tout simple : double shampoings puis, après-shampoing/masque. La différence est que je fais beaucoup plus attention à la composition : adieu les SLS, paraben, silicones and co. Donc depuis un an et demi, depuis l’arrêt des cosmétiques “traditionnels” dirons-nous, je suis en quête du shampoing à la meilleure composition, de l’après shampoing qui fera des cheveux doux, brillants, démêlés et j’en passe. J’en ai trouvé.. mais peu : je vous en parle bientôt dans une vidéo “routine capillaire” d’ailleurs. Mais dernièrement, je me suis fait avoir par un après shampoing, acheté récemment dans une boutique bio, mais qui n’a rien de naturel ni de bio si vous voyez ce que je veux dire … Marketing marketing, comme tu es fort…  (J’en parle ici) Alors je me suis posée quelques questions : a quoi sert un shampoing, un après shampoing et à quoi sert un masque ? Reprenons les bases. Un shampoing est

Lire l'article

.
View Post