Comment Biocoiff m’a sauvé

HéloïseHéloïse
Total
0
Shares

biocoiffSi vous me suivez sur Twitter (@Easyblush), vous avez pu voir qu’il y’a un peu plus d’une semaine, je me suis rendue chez le coiffeur bio par excellence : BIOCOIFF.
J’en parlais dans ma vidéo sur la pousse des cheveux, et dans mon article sur les bains d’huile : j’ai récemment vécu un épisode capillaire un peu (très) difficile : une coupe beaucoup trop courte et une décoloration un peu foirée.

Passons.

Une amie coiffeuse m’a miraculeusement sauvé en me re-colorant les cheveux pour retrouver ma couleur naturelle. Mais le bonheur fut de courte durée… comme vous le savez, une couleur dégorge. Et bien, sachez qu’une couleur dégorge encore plus vite sur des cheveux décolorés.. J’ai été tranquille trois semaines avant que des reflets roux apparaissent. L’horreur. Attention je ne dis pas que les reflets roux sont moches. PAS DU TOUT. Je trouve ça magnifique sur certaines chevelures et surtout sur certaines carnations de peaux. Mais moi qui ai toujours eu des reflets froids l’hiver et dorés l’été, ça faisait tache.

J’ai hésité à me re-coloré les cheveux mais comme vous le savez, je passe peu à peu au bio et au naturel. Autant vous dire que la coloration est l’anti-thèse de ces deux mots.
Moi qui veut prendre soin de mes cheveux, les chouchouter, ne plus jamais les abimer et surtout les faire pousser vite, la coloration chimique n’est pas du tout la bonne solution.

Je me suis donc beaucoup renseignée sur les colorations naturelles comme les poudres de hennés (je vous prépare d’ailleurs un article dessus) et j’ai décidé de tenter. J’ai tout d’abord voulu le faire seule, mais ma maman m’a convaincu d’aller voir un professionnel. C’est vrai qu’au point ou j’en étais, il fallait mieux les mains expertes d’un pro.  C’est après avoir lu plusieurs témoignages élogieux de blogueuses concernant le salon BIOCOIFF que je me suis décidée à prendre RDV.

Au téléphone, une voix d’homme adorable. Je lui explique la situation. Dès qu’il entend le mot décoloration, il me rétorque “grave erreur…” en souriant. Il m’explique que plusieurs filles sont déjà venues pour le même problème et qu’il ne faut pas que je m’inquiète : ils vont pouvoir rattraper la situation. Mon RDV est prévu pour la semaine d’après. Pour la 1ère visite, il faut prévoir une matinée ou une après midi entière, parce qu’il y a un diagnostic, une pause d’argile, et ensuite la coloration.
Prévoyez un bon livre 😉

Jour J :
J’arrive à 13h dans le salon et je suis tout de suite surprise par le monde qu’il y a (un mardi après midi !). Tous les âges : une jeune fille venant rattraper une décoloration, et des femmes un peu plus âgées souhaitant cacher leurs cheveux blancs.
Je suis tout de suite accueilli très gentiment par Lisa, et Charley (le créateur du salon). Je n’ai même pas besoin d’ouvrir la bouche que Charley me demande “tu veux retrouver ta couleur naturelle c’est bien ça ?”. Bingo.
Lisa, la bio-coloriste, m’explique qu’ils vont procéder en trois étapes et que certains reflets roux seront récalcitrants au début.. Ils disparaîtront au fur et à mesure des colorations.

1ère étape : masque à l’argile pendant 20mn sous un casque chauffant
L’agile permet de purifier le cheveux, d’enlever toutes les “saletés” des produits chimiques et des colorations.

2ème étage : première coloration
Avant de retrouver ma couleur naturelle, il faut d’abord appliquer une sous-couche de rouge pour bien couvrir les cheveux. Cela m’a fait un peu peu au premier abord sachant que j’étais là pour éradiquer ces p*tains de reflets chauds mais Lisa, m’a tout de suite rassuré en m’expliquant que c’était une étape nécessaire.
C’est parti pour 50mn sous le casque chauffant.

3ème étape : la deuxième et dernière couche 
on rince la première couche et c’est parti pour l’application de la deuxième. une couleur Kaki (eh oui, le vert neutralise le rouge). Rebelotte pour 50mn sous le casque.

4ème étape : On rince et on sèche
Naturellement, chez Biocoiff, les produits utilisés pour laver vos cheveux sont  bio ! Et ça, c’est une super nouvelle pour votre chevelure. Charley a même créé sa propre ligne de produits.
Au niveau du séchage, vous avez le choix entre un brushing ou un simple séchage (ce que j’ai choisi)
produits biocoiff
5ème étape : On passe à la caisse.
Je décide d’acheter un shampooing Biocoiff, un masque nourrissant et un baume.
En tout, j’en ai pour 166€. Une somme, je vous l’accorde. Mais pas plus choquante que ça en comparaison avec d’autres salons de coiffure, sachant que je compte les trois produits achetés.
produits biocoiff
Conclusion : Je suis ravie ! L’équipe est adorable. Je tiens à remercier Charley, Lisa, Armel et Guillaume pour leur sourire,leur bonne humeur, leur écoute et leurs conseils.
Je ressors avec des cheveux un peu plus foncés que ma base naturelle, mais Lisa l’a fait exprès sachant que le premier shampooing a tendance à faire un peu dégorger la couleur. Mes cheveux sont épais, volumineux et brillants, et vous savez pourquoi ? Les coloration naturelles colorent, mais renforcent également le cheveu. C’est pas génial ça ? Elles créent une barrière contre les agressions, les gainent et les rend plus épais. Les colorations naturelles sont également connues pour faire pousse les cheveux plus vite.  Que du positif !

Bilan 10 jours après : Je suis toujours aussi ravie. La couleur a un peu dégorgé, je me retrouve donc avec ma couleur naturelle. Mes cheveux sont beaux, brillants. Je trouves les produits très très bien (je n’ai pas encore utilisé le baume).
Je pense que la couleur ne va pas durer très longtemps, mais on m’avait prévenu.. Elle sera de plus en plus tenace au fur et à mesure des applications.

Mes aventures capillaires :

Mes cheveux avant la catastrophe 
mes cheveux avant
Ce que je voulais
tie and dyeCe que j’ai en fait eu :
tie and dye ratéAvant Biocoiff :
avant biocoiff2 jours après Biocoiff :
après biocoiff10 jours après Biocoiff :
après biocoiff(Les reflets rouges ne sont pas aussi présents en “vrai”)

Le site de Biocoiff : http://www.biocoiff.com
→ Il y a toute une série de réponses aux questions qu’on se pose souvent sur la coloration végétale.

Je vous prépare un article sur les colorations naturelles pour très bientôt 😉

Je vous embrasse !

10 commentaires
  1. Ah oui, c’est vrai que tes cheveux de départ ressemblaient beaucoup plus à ce que tu voulais que ceux que tu as eu après ton premier passage chez le coiffeur…! Le résultat après Biocoiff est très sympa, ça donne envie – je pense prendre rdv après cet été, donc après avoir testé mon mélange camomille+citron et les avoir sûrement un peu malmenés sous la chaleur, ne serait-ce que pour la coupe et le soin (au moins, pas de cochonneries et le plaisir retrouvé d’aller chez le coiffeur)… et éventuellement, une colo si je ne suis pas satisfaite des résultats fin août !

    1. C’est tout à fait ça, j’étais bien plus proche du résultat que je voulais “avant”… la haine ^^
      Et tu as raison pour Biocoiff, rien que le shampooing, et le soin naturels, ça vaut le coup 😉

  2. Bonjour Héloise !
    Recommandes tu toujours biocoiff ? Pas de changement d’avis ?
    Je pensais essayer les soins ! Si tu as un avis je suis preneuse 🙂

    Merci 🙂

    1. Bonjour Laura !
      Je recommande oui tout à fait !
      Je n’ai pas testé leurs soins en revanche ! Tu me diras si tu as essayé 😉

    2. Bonjour,
      Je me permets d’intervenir, tout d’abord, le résultat est très joli (bien que je trouvais aussi la décoloration très jolie).
      Par contre, je suis aussi passé au salon Biocoiff, j’ai trouvé ça beaucoup trop cher pour ce que c’est. La c’est un cas un peu différent, puisqu’il faut l’expertise d’un coiffeur pour refaire la couleur. Mais dans le cas d’une simple coloration, allez sur aroma zone et pour 5 euros, vous avez de quoi faire 4 colorations maisons. Alors oui, vous n’avez pas son expertise, mais si vous voulez vraiment passer au bio, vous vous rendre compte que faire sa tambouille et ne pas dépenser plus de 100 euros par passage chez le coiffeur pour une coloration qui est si facile à faire chez soi.
      Sur mon blog, je fais des avants / après avec différents henné, si vous avez des questions, je serais ravie de vous aider ;).

      1. Je suis d’accord avec toi Carole ! Le prix est trop élevé pour une simple coloration. Pour réparer les catastrophes dans mon genre en revanche, cela vaut le coup 🙂

  3. Bonjour.
    Avez vous testé Biobela ?
    Moi j’ai une amie qui est parti chez eux et elle s’en est sortiie pour 73 euros.le résultat était très bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez vous à la newsletter

Vous pouvez aimer aussi

Poudre d’indigo : la solution pour colorer ses cheveux naturellement sans reflets roux

Bonjour les filles, aujourd’hui je vous parle de la poudre d’indigo, une super découverte dont j’étais O-BLI-GEE de vous parler ! Si vous voulez des reflets cendrés, foncer vos cheveux, ou casser le côté “roux” d’une coloration végétale, cet article est fait pour vous !

Lire l'article

.
View Post

Et si… on arrêtait l’après shampoing ?

Il s’agit là d’un nouveau type d’article, d’une nouvelle rubrique de mon blog : “et si…?”. Rien de bien philosophique, malgré le nom. Il va plutôt s’agir de tests et d’habitudes que je vais remettre en question. Aujourd’hui, je m’attaque au cas de l’après shampoing. Aujourd’hui, comme avant mon passage au “naturel” d’ailleurs, mon rituel est tout simple : double shampoings puis, après-shampoing/masque. La différence est que je fais beaucoup plus attention à la composition : adieu les SLS, paraben, silicones and co. Donc depuis un an et demi, depuis l’arrêt des cosmétiques “traditionnels” dirons-nous, je suis en quête du shampoing à la meilleure composition, de l’après shampoing qui fera des cheveux doux, brillants, démêlés et j’en passe. J’en ai trouvé.. mais peu : je vous en parle bientôt dans une vidéo “routine capillaire” d’ailleurs. Mais dernièrement, je me suis fait avoir par un après shampoing, acheté récemment dans une boutique bio, mais qui n’a rien de naturel ni de bio si vous voyez ce que je veux dire … Marketing marketing, comme tu es fort…  (J’en parle ici) Alors je me suis posée quelques questions : a quoi sert un shampoing, un après shampoing et à quoi sert un masque ? Reprenons les bases. Un shampoing est

Lire l'article

.
View Post