37e1356cb8c034c4cb14f908d5d3d392

Comme vous le savez, j’ai renoncé depuis peu aux produits chimiques et non naturels pour mes cheveux.
Il y a de ça six mois, une catastrophe capillaire s’est produite (je vous en parle ici) : une décoloration blond-roux horrible sur les 3/4 de ma chevelure. Je ne vous raconte pas le drame !

Le drame...
Le drame…

Comme je savais que j’allais partir dans le cercle infernal des colorations répétées et qu’il était hors de question que j’abime encore plus mes cheveux, j’ai décidé d’opter pour la coloration végétale.
Ravie sur le moment, j’ai trouvé que cela dégorgeait assez rapidement. On m’avait prévenu alors aucun problème ! Tout en sachant que les colorations végétales gainent le cheveux, le plus rend plus fort et plus brillant. Donc tout benef.
Le problème de la coloration végétale, c’est que pour faire bien tenir une couleur, il faut d’abord appliquer une première couche de henné naturel (donc rouge) et ensuite une deuxième de la couleur que vous souhaitez.
Quand la couleur s’estompe, le rouge du henné ressort. C’est là qu’est tout le problème ! A la base, je n’ai aucune reflets chauds dans mes cheveux : je suis châtain claire limite blonde foncée alors les reflets rouges, autant vous dire que ça ne me va pas du tout !

Bref, plutôt que d’aller chaque mois chez le coiffeur, j’ai décidé de préparer mes colorations végétales toute seule en mélangeant du henné neutre et de l’indigo (idéal pour contrer l’effet rouge du henné naturel).
Mais ce fut le drame quand je suis rentrée de vacances cet été : mes pointes étaient vertes !
La décoloration que j’avais en dessous avait dû virer avec le chlore de la piscine, pas du tout aidée par les pigments bleus-verts de l’indigo.

4eb5d6c010228f516ff710418b8ba8b9

En gros cela faisait :
→ des racines foncées naturelles
→ des longueurs châtains-rousses
→ des pointes vertes
Bref, la catastrophe !

Alors mon premier réflexe a été de réfléchir à quelle couleur végétale j’allais pouvoir utiliser pour cacher cela (après avoir essayé en vain l’aspirine et le ketchup, piochés dans vos précieux conseils sur Instagram).
Malheureusement, le rouge (de mes longueurs) et le vert (de mes pointes) sont deux couleurs complémentaires. En gros, pour cacher le rouge, il fallait une teinte cendrée, mais cela aurait accentuer le vert, et si je voulais cacher le vert, j’aurai du utiliser une couleur chaude.
La seule solution végétale était donc de faire une sorte de Tie and Dye végétal, autant vous dire ultra délicat.

ceba1fc399eaf2cac4ae0f8fb3aa89d7
C’est à ce moment là que j’ai décidé de repasser à la coloration chimique. Pas le choix ! Je voulais bien être naturelle, prendre soin de moi de manière respectueuse, mais ne plus oser se détacher les cheveux à cause de ce dégradé (bien glamour) de couleur, ce n’était plus possible !
Je suis donc allée chez un coiffeur à 5mn de chez moi, toujours noir de monde (souvent bon signe non ?).

Samedi, 16h30 : j’y passais juste pour prendre RDV et voir s’il pouvait rattraper la situation sans problème (eh oui, le problème des couches successives de henné, c’est qu’elles peuvent empêcher les colorations futures d’adhérer aux cheveux). Le responsable du salon a tout de suite compris le problème et m’a rassuré immédiatement.
Il a tellement été catastrophé par la couleur et l’état de mes cheveux, qu’il m’a donné un RDV 30mn plus tard (si vous aviez vu son regard compatissant, vous auriez bien ri ^^).

17h30 : me voici entre les mains expertes de la super coloriste du salon, Delphine.
Elle m’explique tout d’abord qu’elle va être obligée de foncer un peu ma couleur pour cacher les reflets rouges et verts. Elle décide d’utiliser une coloration DIA, une coloration ton du ton, c’est à dire qu’elle recouvre le cheveu de base avec une couleur assez transparente, sans oxyder et sans changer le pigment de base du cheveux. En gros, c’est une coloration qui va beaucoup moins abimer et agresser le cheveux qu’une couleur classique. Je sui ravie, c’est déjà ça de gagner !
Concernant la couleur, elle m’a laissé choisir entre un châtain chaud, un châtain cendré et un châtain doré. Aucune hésitation, j’ai opté pour la troisième solution.
C’est parti ! Delphine a appliqué le produit sur l’ensemble de ma chevelure et a laissé posé 20mn. Pendant ce temps là, elle m’explique que le résultat va être assez foncé, à peu près la même couleur que mes racines, mais que cela va dégorger au fur et à mesure de mes shampoings. Il est possible que je doive revenir pour une deuxième colorations si les reflets réapparaissent, mais rien n’est sur.

 19h : je ressors du salon ravie. Certes mes cheveux sont très foncés, trop pour moi d’ailleurs. Mais je n’ai plus mes reflets roux puis verts, et ça c’est le principal. Et mes cheveux sont doux et brillants. Attention, je ne suis pas naïve, je sais que les shampoings bourrés de silicones, le sérum, la couleur et le brushing sont 100%  responsables de ce résultat.

Trois semaines après : ma couleur continue de dégorger et je suis ravie ! Ma chevelure reprends de plus en plus sa couleur naturelle, et sans les reflets verts ! J’ai encore quelques reflets rouges persistants (satané henné !) mais rien de comparable à avant.

avant aprèsConcernant le avant/après : la photo avant n’est pas vraiment parlante parce que le vert n’est pas très visible, alors que croyez-moi, il l’était ! :)
La photo d’après représente ma couleur 4 jours après la coloration, donc encore très foncé. Comme je le dis plus haut, j’ai continué d’éclaircir entre temps. 

Attention, que ça soit clair je ne prône pas les couleurs chimiques ! Bien au contraire. Elles détruisent le cheveux et la santé si elles sont effectuées régulièrement.
Je vous explique juste qu’en cas d’extreme urgence, elles peuvent servir pour rattraper des situations.
Je pense que ma grosse erreur concernant les colorations végétales, a été que j’en ai faite sur une décoloration… Et la ça ne pardonne pas.

Je vous invite d’ailleurs, à aller voir cet article du blog « les cheveux de mini », dans lequel est expliqué tous les effets du henné sur les cheveux, et les précautions à prendre avant de passer le cap.

Je vous embrasse fort

50 Comments on Pourquoi suis-je repassée aux colorations chimiques ?

  1. Leslie
    10 octobre 2014 at 01:10 (3 années ago)

    Je me disais bien en voyant tes deux dernières vidéos que t’avais tes cheveux nettement plus foncés et encore plus belle, je trouve personnellement que ça te va mieux :)
    Courage dans tes « attentes capillaires » ;)

    Répondre
    • Héloïse
      10 octobre 2014 at 10:39 (3 années ago)

      Oh merci beaucoup Leslie !
      J’ai un peu de mal parce que je trouve que ça me durcit beaucoup, mais bon c’est toujours mieux que les cheveux rouges et verts ;)

      Répondre
      • Marie
        17 décembre 2016 at 18:15 (11 mois ago)

        Bonjour
        Si tu étais allée chez un coiffeur marcapar plutôt que de faire tes couleurs végétales seule , tu n aurais jamais eu ce problème . La coloration végétale C est très complexe si on s’y prend seul , mais quand on va chez des pros C est extra et t’as pas les cheveux verts :-)

        Répondre
        • Marie L
          4 juillet 2017 at 17:33 (5 mois ago)

          Je suis justement allee chez un coiffeur marcapar: Beaute Bio a St Germain en Laye et suis ressortie au bout de 3h avec des mèches vertes dues a l’indigo sur balayage! Ils m’ont fait revenir 2 jours plus tard pour corriger, mais c’était pareil et j’ai été moi aussi obligee de foncer mes cheveux avec coloration chimique pour enlever ce vert, car les masques argile+lait de coco ne faisaient pas dégorger l’indigo. J’ai du attendre 2 ans pour retrouver mes cheveux naturels…

          Répondre
      • Elodie Martial
        8 mai 2017 at 21:37 (7 mois ago)

        coucou ! j’ai decouvert ton blog il n y a pas tres longtemps de ca je l avoue mais j’en suis devenue addict ! je voulais savoir je suis brune avec du henné rouge du Yémen de chez aroma zone depuis le 31 mars et j’en peux plus la je sature je voudrais savoir si je pouvais devenir chocolat avec un oxydant 20 volumes sans devenir verte ou chauve !bisous bisous

        Répondre
        • Héloïse
          30 mai 2017 at 18:29 (6 mois ago)

          Merci Elodie ! Je ne m’y connais pas assez en coloration pour pouvoir t’aider… sorry

          Répondre
  2. Caro
    10 octobre 2014 at 14:23 (3 années ago)

    Je viens de vivre la même expérience que toi récemment ! J’ai voulu passer au naturel a 100% pr mes cheveux et lorsque je me suis lancée sur un henne c t catastrophique ! Des reflets jaunes paille et roux qui ne m’allait pas du tout avec mon teint. J’ai couru chez ma coiffeuse qui a pu me rattraper ces reflets ms je vais devoir y retourner car il me reste encore des reflets jaunes. Je suis dc déçue de ne pas pouvoir utiliser que des produits sains pr mes cheveux. Obligée de repasser sur du chimique !

    Répondre
    • Héloïse
      11 octobre 2014 at 00:32 (3 années ago)

      Merci Caro du partage de ton expérience !
      C’est vrai que c’est très énervant de devoir repasser au chimique quand on a conscience de ses dangers, de ses effets…
      Ecoute, je me dis que le reste de mes efforts ne sont pas vains et qu’il faut que je continue dans cette voie.
      Je me suis promis de ne plus jamais vouloir changer la couleur de mes cheveux par contre ^^

      Répondre
      • marcantoni
        8 juin 2016 at 23:57 (1 année ago)

        on voit que vous ne connaissez pas les vouleurs GAIA!!! c est magique! mes cheveux sont beaux et fournis comme quand j avais 30 ans

        Répondre
  3. Joséphine
    11 octobre 2014 at 00:03 (3 années ago)

    Bonsoir Héloise,

    Au contraire, je trouve cette nouvelle coloration très sympa! Parfaite pour la saison :).

    Pour ma part, étant blonde foncée , je suis accro’ à la gelée éclaircissante de Garnier. Une merveille pour l’été (sûrement une cata’ niveau composants), mais je l’adore!…

    Seulement voilà : qui dit changement de saison, dit changement tout court (et donc envie de nouveauté).
    J’ai comme habitude d’être très blonde les étés (blond b.b), et blonde cendré-foncée l’hiver.
    Que me conseilles-tu de faire? (sachant que j’ai utilisé cette fameuse gelée tout l’été)…
    Attendre un peu avant de me faire une coloration?

    Amicalement,

    Joséphine

    Répondre
    • Héloïse
      11 octobre 2014 at 00:35 (3 années ago)

      Coucou Joséphine,
      je te conseille d’attendre oui ! Parce que la gelée éclaircissante, il ne faut pas se mentir, c’est de la décoloration pure et dure :) rien de plus.
      C’est donc catastrophique pour les cheveux !
      Je te conseille donc d’attendre et peut être de ne rien faire du tout si possible…
      Pour l’été prochain, éclairci tes cheveux au miel, ça donnera le même effet mais naturellement et sans bousiller tes cheveux ;)

      Répondre
      • Lucie
        11 octobre 2014 at 10:16 (3 années ago)

        Bonjour Héloïse,
        mes cheveux sont méchés depuis…10 ans je crois, je sais que ce n’est pas bien du tout et je suis obligée de faire des tas de soins mais je ne me vois pas autrement que blonde…La décoloration au miel pourrait m’intéresser mais à quel point il éclaircit les cheveux ? L’hiver mes cheveux sont blond foncé et l’été plutôt blond cendré clair. J’ai bien envie de tester mais j’ai peur que cela reste trop foncé pour moi.
        Encore merci pour ts tes conseils !

        Répondre
        • Héloïse
          12 octobre 2014 at 21:32 (3 années ago)

          Bonjour Lucie !
          Le miel éclaircit légèrement les cheveux, comme si tu revenais du soleil. IL ne pourra malheureusement pas avoir le même effet qu’une décoloration classique…

          Répondre
  4. Hortense
    11 octobre 2014 at 21:30 (3 années ago)

    Bonjour Heloise,
    Ton blog est une vraie réussite. J’ai une question : as-tu des astuces pour traduire la liste de composition notamment des shampoings et savoir quels composants à bannir ?

    Répondre
    • Héloïse
      12 octobre 2014 at 21:40 (3 années ago)

      Bonjour Hortense ! Merci beaucoup :)
      Concernant la liste des ingrédients, je suis encore novice en la matière ! Pour tout t’avouer, j’ai acheté le livre « la vérité sur les cosmétiques » et à la fin, il y un index avec tous les ingrédients avec des smiley contents ou tristes pour voir s’il s’agit d’un bon ingrédient ou pas.
      Voici le site internet qui te permettra de déchiffrer plus facilement, tu n’as juste qu’à entre le nom dans la barre de recherche ;) http://www.laveritesurlescosmetiques.com/incisuche.php

      Répondre
  5. Marie
    19 octobre 2014 at 23:08 (3 années ago)

    Bonjour,
    Etant coloriste végétale professionnelle je me permet un petit commentaire en passant ce qui aurai été bien c’est qu’après vos expériences ratées vous alliez chez un coloriste végétal professionnel qui vous aurai rattrapé les dégâts sans souci.
    Peut-être n’y en a t-il pas dans votre région, vous pouvez vous renseigner sur le site de Couleurs Gaïa à la rubrique coiffeurs.
    La coloration végétale n’est pas si simple à faire n’hésitez pas à vous tourner vers de pro pour être sûr de ne pas faire d’erreur, il y en a de plus en plus dans chaque région.

    Répondre
    • Héloïse
      20 octobre 2014 at 14:40 (3 années ago)

      Bonjour Marie,
      merci de votre commentaire !
      Après la grosse catastrophe, ce fut un coiffeur bio qui m’a sauvé :) Biocoiff !
      Il y a quelques semaines, quand mes cheveux ont viré aux verts j’ai essayé de prendre RDV dans un salon mais la personne ne m’a jamais rappelé, donc j’avoue que je n’avais qu’une hâte, rattraper cela : c’est pour cela que je suis allée chez un coiffeur « classique » on va dire.

      Répondre
  6. Lolita
    20 octobre 2014 at 16:07 (3 années ago)

    Oulala bon ben tant mieux si tu as pu rattraper tout ça mais du coup j’ai un peu peur car j’aimerais me faire une coloration à la poudre d’indigo mélangée à du henné neutre, j’ai fais un henné neutre y’a 3 semaines environ mais je n’ai jamais fait de henné autre que le neutre ni de décoloration. Je ne risque pas d’avoir les mêmes mésaventures que toi?

    Répondre
    • Héloïse
      21 octobre 2014 at 00:43 (3 années ago)

      si tu n’as pas de décoloration ou des cheveux clairs, il n’y a aucun risque, ne t’en fais pas !
      Mais peut être que pour une première coloration naturelle il serait préférable d’aller chez un coiffeur spécialisé ;)

      Répondre
  7. melanie
    2 juin 2015 at 17:40 (2 années ago)

    coucou !
    J’ai réalisé un henné indigo avec moitié moitié de henné neutre fin mars.
    et résultat des comptes mes cheveux ont pris une couleur que je ne voulais pas du tout ! ils sont jaunâtres verdâtres, bref c’est hyper dur à porter au niveau du teint, sachant que j’ai les cheveux très longs ! Je ne souhaite les couper car la matière est jolie, ils ne sont pas abîmés et je ne souhaite pas passer aux cheveux courts aussi radicalement.
    Toiut le monde me dit que les cheveux ça se teint facilement. Le souci c’est que j’ai peur que ça les abîme. il y a des rumeurs comme quoi après un henné indigo (et donc définitif) il y a des risques que le cheveux casse avec une teinture chimique.

    ma question est : toi qui ets passée du henné à la colo chimique, tes cheveux n’ont pas été bousillés ? avais-tu de l’indigo dans ton henné ?

    merci de ta réponse :)

    Répondre
    • Héloïse
      3 juin 2015 at 23:24 (2 années ago)

      Si ton indigo était de bonne qualité (sans ajouts d’autres ingrédients) il n’y a aucune problème pour que tu fasses une teinture chimique après ;)

      Répondre
  8. Marie43
    21 juillet 2015 at 12:07 (2 années ago)

    super article merci!!
    juste une question, pk n’es tu pas retournée dans le premier salon bio ??

    merci pour ton blog super :)

    Répondre
    • Héloïse
      3 août 2015 at 00:10 (2 années ago)

      les couleurs dégorgent trop rapidement…sur cheveux naturels ce n’est pas bien grave.. Sur une décoloration c’est plus problématique..

      Répondre
  9. Chakira
    24 octobre 2015 at 18:49 (2 années ago)

    salut
    1 tu fais ce que tu veux (avec tes cheveux, c’est le cas de le dire)

    2 c’était ya un an lol

    3 on ne voit plus la photo donc je ne sais pas jusque où remontait la partie verte
    mais

    tu aurais pu couper que la partie verte : tes cheveux étaient déjà très abimés par les colos et décolos donc une coloration chimique de plus, ce n’était pas rien …
    et dans ce cas, tu n’aurais plu eu qu’à contrer les reflets oranges du haut, sans le conflit de complémentarité avec tes pointes vertes …

    bref, je ne sais pas où tu en es en coloration : naturelle ou chimique, mais je pense que meme si tu perdais de la longueur, c’est peut-être une option à avoir à l’esprit si le probleme se repose

    car j’ai trouvé ton article sur l’indigo hyper aidant par rapport à ce que je veux faire (= foncer avec une coloration temporaire donc sans henné !), alors je trouve que ‘est dommage si tu as fait marche arriere lol

    bonne fin de journée

    Répondre
    • Héloïse
      26 octobre 2015 at 11:11 (2 années ago)

      Cela faisait des mois que j’essayais de les faire repousser donc pour moi, les couper était in-envisageable ! La coloration chimique dont je parle dans cet article a été la dernière. Je n’ai plus toucher à mes cheveux ensuite et tout commence enfin à rentrer dans l’ordre :)

      Répondre
  10. Julie
    22 février 2016 at 21:07 (2 années ago)

    Bonsoir !
    Cette conversation date un peu mais peut être pourras-tu me répondre: cela fait 6 mois maintenant que je fais du henné et je commence à accumuler pas mal de couches ! L’été, j’étais très satisfaite de ce rouge flamboyant mais je me suis lassée… et mes racines chatain repoussent et font une démarcation que je n’aime pas du tout. J’ai testé pas mal de choses naturels pour essayer de faire partir ce henné mais rien n’y fait… et une coloration chimique reste ma dernière option rapide. Mais une coloration chimique tiendra t’elle sur mes cheveux ? Et serais je obligée de la refaire tous les mois car elle va dégorger ou alors elle tiendra bien sur les longueurs ? J’aimerai juste faire une colo proche de ma couleur naturelle pour pouvoir les laisser pousser tranquillement sans me soucier des racines !
    Au passage, tu es une des youtubeuses les plus agréables à regarder que je connaisse, et j’aime beaucoup le contenu que tu proposes, très axé sur le naturel !
    D’avance merci pour ta réponse :)
    Julie

    Répondre
    • Héloïse
      24 février 2016 at 17:28 (2 années ago)

      Bonjour Julie,

      merci beaucoup pour ton gentil message <3
      Malheureusement le henné est définitif, c'est pour cela que j'ai arrêté... Tu peux toujours tenter la colo chimique et voir si cela dégorge ou pas.. Cela dépend beaucoup des cheveux en fait.. Et c'est compliqué de te conseiller à distance, surtout que je suis loin d'être une pro en la matière..

      Répondre
  11. nahalie
    1 mars 2016 at 21:29 (2 années ago)

    Bonjour, je viens de découvrir ta chaine et ton blog et j’adore déjà ! <3

    J'aurais deux ou trois questions par rapport à ton expérience anti reflets-roux de henné neutre/ poudre indigo.

    1. La poudre indigo, il y en a sur Aroma-zone mais ça n'est pas du tout pareil que le henné noir qui est bien distinct de ça. Or Sissi Mua dans sa vidéo, prend du henné noir et dit que ça s'appelle AUSSI de l'indigo ??? Du coup, c'est étrange, je ne comprends pas pourquoi elle dit que c'est la même chose ??? C'est confusant !

    A cause de ça, j'ai un doute et je ne comprends pas à quoi correspond exactement ladite poudre d'indigo que tu as acheté toi sur Aroma-zone et que tu montres dans ta vidéo (sachet vert).

    Peux-tu me donner le lien Aroma-zone de cette poudre indigo précisément ? Merci !

    2. Maintenant que tu as fait ta coloration chimique il y a quelques mois, j'imagine que la couleur a à nouveau dégorgé et que tes reflets roux sont réapparus ? Si oui, comment les contres-tu ? As-tu un nouveau truc pour les évacuer ?

    3. Moi, je suis brune comme toi (plus foncée) et pareil, j'ai fait l'erreur de faire deux colorations chimiques châtain foncé cendré (donc à fond vert) pour enlever mes reflets roux car mes cheveux naturels avec les années, avaient pris de sales reflets roux qui ne m'allaient pas au teint. Sans doute pour des raisons hormonales.

    Pareil que toi, au début de chaque coloration, c'était bien sauf que la couleur dégorge en un mois et demie et du roux réapparait pire qu'avant.

    Pour retrouver ce brun cendré sans reflets roux que m'apportent ces colorations, je tenterais bien ton fameux mélange indigo/henné neutre posé une demie heure !

    Mais, est-ce que tu conseilles finalement ce mélange ? Je veux dire, est-ce que tu le referais si tu n'avais pas fait cette décolorations ?

    Moi pour éliminer mes reflets roux et retrouver une jolie couleur sans reflet, j'utilise le shampoing et le soin pigments (cendré ou noir selon mon stock) de chez Mulato .
    Aussi en alternance, la patine verte de Dessange vendue chez Monop. Ou encore mieux, le 411 Nutri color de Revlon, qui agit plus rapidement que les Mulato (mais donc le packaging en boule est franchement nul).

    Ça marche très bien. Sauf que ce sont des produits à mettre toutes les semaines et à laisser poser 1H car sinon, l'effet est pas suffisamment fort de une. Et donc à faire chaque semaine car ça part en deux shampoing ou trois maxi. C'est vraiment éphémère.

    Le mélange indigo-henné neutre pourrait peut-être me faire pareil mais me tiendrait plus de temps (3 semaines) et en plus pourrait m'aissainir mes cheveux un peu gras à la base et fins (ça pourrait les texturiser un peu alors que les soins et le shampoing dont je t'ai parlé ont tendance à graisser le cheveux, je mets dans le shampoing quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé pour contrer l'effet gras qu'ils fabriquent).

    Voilà pourquoi je réfléchis pas mal à ton mélange !

    Merci d'avoir lu et si tu as des idées, je suis à l'écoute !

    Ton blog est super !

    Répondre
    • Héloïse
      4 mars 2016 at 17:10 (2 années ago)

      Hello :) écoute je suis toujours gênée quand on me pose des questions sous cet article parce que je suis vraiment
      loin d’être une experte en la matière.
      Après mes expériences, je ne conseille pas les colorations végétales pour rattraper du chimique… Les résultats sont trop aléatoires..
      Les colo végétales sont top sur des cheveux naturels mais pas sur des colorations chimiques.. C’est mon avis deux ans après ma catastrophe capillaire ;)

      Répondre
  12. Camille
    25 mars 2016 at 11:28 (2 années ago)

    hello ! je viens de tomber sur ton article et du coup je me demandais … La coloration chimique à donc réussi à prendre sur tes cheveux alors que tu avais fait du henné avant ?
    J’i fait du henné cuivré pour la première fois il y a deux jours et le résultat ne me convient paaaaas du tout ! je voudrais donc le recouvrir avec du plus foncé (pas le choix), mais partout ils disent que la couleur ne va pas tenir, et d’autres disent que ça a marché ! sachant que ce n’est que la première fois que j’en ai mis est ce que tu penses que ça peut tenir ??

    Merci :)

    Répondre
    • Héloïse
      30 mars 2016 at 13:27 (2 années ago)

      Je pense que cela tiendra sans problème ;)

      Répondre
  13. ROCHIS NATHALIE
    1 avril 2016 at 11:58 (2 années ago)

    bonjour j ai fait un henne noir et ca me duris le visage voudrait faire un chatain puis je l obtenir avec une colration sans tro abime les cheveux
    merci

    Répondre
    • Héloïse
      5 avril 2016 at 00:36 (2 années ago)

      Il faudrait que tu fasses dégorger ton henné.. avec du lait de coco ;) tu pourras trouver plus d’infos sur google

      Répondre
  14. Voisin
    23 mai 2016 at 14:04 (1 année ago)

    Coucou après une couleur henné qui a viré au roux j’ai fait une coloration chimique blond foncé pour moi résultat nickel

    Répondre
    • Héloïse
      23 mai 2016 at 20:48 (1 année ago)

      Super ! merci de ton témoignage ;)

      Répondre
    • nathalie
      23 mai 2016 at 21:00 (1 année ago)

      Je viens aussi aux nouvelles. Je suis la Nathalie du 1er mars, qui a posé son message plus haut. Je venais aux questions. Finalement, j’ai fait le mélange henné neutre + indigo d’Aroma zone sur ma base châtain foncé.

      J’ai laissé posé juste une demie heure et ça a déjà bien foncé. + ça aurait fait trop noir donc j’ai bien fait de faire juste ça. Sans doute la prochaine fois, je ferai moins genre 20 mn.

      Tout ça pour éliminer mes reflets roux liés à mon naturel mais aussi surtout à plusieurs colorations chimiques « châtain foncé » (Weleda) qui ont dégorgés et qui ont fait oxyder mes cheveux (d’où les reflets roux encore plus présents qu’au naturel et ça faisait vraiment moche sauf que je pouvais plus refaire sans arrêt des colorations chimiques pour juste les enlever).

      Résultat avec le henné neutre indigot ?
      Plus de reflets roux ! Et le mélange date date de 6 shampoings et toujours pas de reflets revenus.
      Le cheveux s’est même à peine éclairci. Donc ça tient bien.

      Je suis super contente. J’attends de voir comment ça évolue sur le long terme, je viendrai en parler mais déjà là, c’est vraiment du boulot en moins pour moi. Car avant je devais faire après mon shampoing des bains colorants type patine Dessange ou Mulato noir pour enlever les reflets et ça me prenait du temps (1H de pause par semaine), ça durait juste une semaine maxi) et ça coutait super cher.

      Là : plus aucun problème, ça dure longtemps, ça coute pas cher, ça fait du bien aux cheveux, c’est pas long à faire.
      Bref, je suis super contente.

      Si y’a un soucis sur le long terme, je viendrai le préciser.

      Répondre
  15. nathalie
    23 mai 2016 at 21:02 (1 année ago)

    Je voulais te dire aussi merci pour ta vidéo ! Car elle m’a permis de découvrir ce système.

    Répondre
  16. Valerie
    20 juillet 2016 at 17:57 (1 année ago)

    Bonjour Héloïse,

    Dans votre message du 4 mars 2016 ci-dessus, vous avez écrit  » Après mes expériences, je ne conseille pas les colorations végétales pour rattraper du chimique… Les résultats sont trop aléatoires..
    Les colo végétales sont top sur des cheveux naturels mais pas sur des colorations chimiques.. C’est mon avis deux ans après ma catastrophe capillaire  »

    Avec ce recul, quel serait le meilleur conseil que vous pourriez donner aux personnes qui sont passées par les techniques chimiques (sans catastrophe capillaire enfin pour le moment !), qui ne veulent pas couper leur cheveux, mais dont les racines repoussent blanches afin de rentrer dans une démarche naturelle ?

    Je vous pose cette question qui peut paraître bête, car on peut penser qu’en colorant les racines avec des colos naturelles et ne plus toucher au reste pourrait faire l’affaire ! C’est en tous cas ce que moi je pensais avant d’avoir au téléphone un salon de coiffure qui utilise uniquement des couleurs végétales de la marque GAIA en expliquant mon cas.

    La coiffeuse m’a répondu qu’il faudrait colorer tous les cheveux mais que les racines ressortiront de toutes façons plus claires que le reste à cause des cheveux blancs,je me demande comment je vais ressortir ! (couleur végétale sur du chimique pour mes longueurs et pointes, couleur plus claire à la racine) j’ai peur !!

    Je vous remercie par avance pour votre aide.

    A bientôt.

    Répondre
    • Héloïse
      21 juillet 2016 at 16:38 (1 année ago)

      Valérie, je ne peux malheureusement pas t’aider… je ne m’y connais pas assez en coloration végétale.
      je te conseille de te rendre dans un salon Biocoiff et de leur demander conseil. Ils sont tops et pourront t’aider dans le passage au naturel ;)

      Répondre
    • Kikou
      26 juin 2017 at 22:19 (5 mois ago)

      pour passer du chimique au colorations végétales il faut faire un masque d’argile, que vous laissez poser une petite heure
      et bien rincer, ou bien prendre comme moi masque pret à l’emploi en mag naturel
      j’ai vu plein d’erreur dans différents commentaires, mais moi aussi j’ai été décu par certains rendus, ce qui m’a pas empéché de continuer les colo végét, qui est le top du top
      toutefois, il faut savoir que quand vous décidez de vous lancer dans les colo vég il faut avoir une logique et éviter bcp de choses, et oui c’est ça ou rien ou pire avoir des résultats cata : piscine avec chlore (privilégiez les lacs ou piscines naturelles, shampoings bio ET écocert? pas de gel, pas de permanente, pas de mèches, pas de mousse, bref le chimique au maximum
      perso j’ai connu tout ça et ca m’a pas du tout dérangé de tout lacher, au contraire ! ayant avec l’age des soucis hormonaux (et oui on doit y passer) la chevelure n’est plus celle de nos 20ans ! on doit faire en 2 temps, rouge la veille sur les racines, et lendemain un marron chocolat, et je rajoute du brou de noix avec 1 cuillérée de poudre d’ortie, de kartam….au choix, on jongle avec les colo végé,
      oui c’est plus long, oui c’est de la cuisine, pour l’odeur d’épinards mettez 4 ou 5 gouttes d’he d’ylang ylang bio, oui c’est plus fastidieux, mais quel bonheur !!!! et ne reviendrez au chimique sous aucun prétexte, et tout le reste suit : cosmétiques , maquillage, parfums……
      et attention aux pseudo marques naturelles (le mot est bien détourné par les industriels) en para , lisez les étiquettes de composition, vous serez fort dégoutée, et toujours des petits gratouillis dans les cheveux
      et au lieu d’accuser toujours les agriculteurs de polluer, si ya un métier qui pollue pas mal et qui détraque ses employés par des allergies et maladies respiratoires : la coiffure !!
      pensez y !!!
      bonne colo à toutes :):)

      Répondre
      • Héloïse
        21 juillet 2017 at 14:58 (4 mois ago)

        Merci pour ces bons conseils ! :)

        Répondre
      • Vi
        2 novembre 2017 at 16:00 (3 semaines ago)

        Bonjour!
        Je suis passée moi aussi par les colorations végétales de la marque Khadi, très naturelles et sans sels d’aluminium. Cependant, cheveux blancs en racine obligent, je suis obligée de passer par l’étape précoloration rouge et ensuite le marron foncé. Je suis en général contente mais je me rends compte qu’il y a toujours des reflets rouges qui persistent et il semblerait que je n’ai pas trop le choix et que ce sera toujours comme ça.. Quelqu’un pour confirmer/infirmer?
        Du coup, je pense de + en + à repasser aux colorations chimiques (sachant que je fais attention à ce que je prends) mais j’ai peur de ce que ça peut rendre après ce que j’ai pu lire. Sachant que j’ai utilisé la marque Khadi et que ce sont des couleurs naturelles, est-ce que je risque de perdre mes cheveux ou autre incident que je souhaite bien entendu éviter si j’abandonne la coloration végétale? Mon souhait est uniquement celui de cacher mes cheveux blancs, aucune décoloration.
        Merci à celle qui me répondra!
        Vi :)

        Répondre
  17. Marine
    16 septembre 2017 at 20:24 (2 mois ago)

    Coucou ! Je suis tomber par hasard sur cette article sur google , et je te suis depuis quelques semaine sur insta. T’es magnifique cheveux aujourd’hui, sont coloré chimiquement ?
    J’ai fais la première colo au henné il y a un mois et je crois que je suis tombé sur la coiffeuse parfaite (salon privé avec une coiffeuse 100% naturel et très spirituel ), car je suis très satisfaite de ma coloration brune. Elle m’a donner un soin à l’argile à faire 6 fois avant le rendez vous. C’est sur il ne faut pas être pressé lol

    Répondre
    • Héloïse
      28 septembre 2017 at 09:24 (2 mois ago)

      Merci Marine ! Non non je ne les colore plus depuis cet épisode ! :)

      Répondre
  18. aline
    22 septembre 2017 at 15:08 (2 mois ago)

    Coucou Heloise!
    J’espère que tu liras ce commentaire!
    Je suis tombé sur ton blog par hasard car je cherchais une solution pour ma coloration végétale ratée! D’abord bravo pour ton blog j’aime beaucoup! je me suis balader dans toutes les catégories les articles etc etc j’aime vraiment!!
    Concernant le but premier de mon commentaire… Cela fait plus d’un an que j’ai arrêté les produits chimiques sur les cheveux et pour continuer dans cette évolution, n’aimant plus la vieux tye and dye que j’avais sur les cheveux, j’ai décidé de passer aux colorations végétales…..Quelle horreur….et quelle erreur….ne sachant pas le faire moi-même je me suis rendue dans un salon bio pratiquant les colorations végétales… le coiffeur a l’air adorable m’explique tout ce qu’il me fait sur les cheveux blablabla je reste au salon 3h tout de même… en me séchant les cheveux il me dit que je vais avoir des reflets vert sur mes pointes blondes (Je suis chatain foncé) mais que je ne m’inquiète pas ça va partir 24-48h après…. bon passons le fait que cette masquarade m’a coutée un bras… je sors du salon avec l’ancienne couleur blonde de mon tye and dye … vert fôret…. devant retourner travailler je attache les cheveux tant bien que mal pour pas que cela ne se voit… 24h plus tard… toujours cette même couleur verdatre moisie… et cette odeur d’épinard qui ne part pas… aujourd’hui 48h après cette coloration végétale, toujours aucun effet, mes pointes sont vertes… ne pouvant pas rester comme ça… je pense faire essayer de le faire dégorger un maximum avec un shampoing puis faire une coloration chimique demain… puis je ne ferais plus rien sur mes cheveux la couleur naturel c’est tellement mieux.. je suis désespérée… je ne sais pas quoi faire!
    combien de temps as tu attendu entre la coloration végétale et la coloration chimique??
    d’avance merci pour ta réponse!!
    Aline

    Répondre
    • Héloïse
      28 septembre 2017 at 09:29 (2 mois ago)

      Hello Aline !
      Merci pour ton message.
      Je compatis totalement avec ton histoire, je connais très bien ^^
      essaye de faire dégorger avec du lait de coco pendant deux-trois semaines et tu pourras ensuite aller chez le coiffeur.
      Les couleurs végétales sont parfaites sur cheveux naturels, mais pas sur les colorés ou décolorés..

      Répondre
      • Aline
        28 septembre 2017 at 09:53 (2 mois ago)

        Merci beaucoup pour Ta Réponse! Je vais suivre ton conseil!!

        Répondre
    • Kikou
      4 octobre 2017 at 11:45 (2 mois ago)

      si je peux me permettre de répondre merci Héloise, si vs voulez une petite alternative : la marque biokap, même si le 100% végétal reste le top du top, ce coiffeur bio pour moi est un incompétent, il y avait des solutions qui ne vous aurait pas fait quitter ce salon avec ces pointes vertes

      Répondre
      • Héloïse
        4 octobre 2017 at 23:36 (2 mois ago)

        Je ne connais pas du tout. Merci du partage ! :)

        Répondre
      • Aline
        5 octobre 2017 at 09:21 (2 mois ago)

        Merci beaucoup!
        Je vais me renseigner sur biokap!

        Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *