Bain et huiles essentielles

HéloïseHéloïse
Total
0
Shares

Quand on pense “huiles essentielles” , on pense bien sur “beauté” , mais également “détente, relaxation et soins”.

bain

L’autre jour, en faisant couler mon bain (oui je sais, ce n’est pas écolo, mais qu’est ce que ça fait du bien de temps en temps…), je me suis dis que ce serait une bonne idée d’y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles pour maximiser son effet relaxant. Et là, j’ai été prise d’un gros doute : est ce que je peux ajouter des HE directement dans l’eau de mon bain ? Si oui en quelle quantité ?

Je me suis donc renseigné (heureusement d’ailleurs), et j’ai appris que les HE ne se diluaient absolument pas dans l’eau et que par conséquent, elles pouvaient avoir des effets irritants sur la peau et même parfois la brûler. Pas du tout le but n’est ce pas.
C’est à ce moment là que j’ai cherché des solutions pour pouvoir utiliser des huiles essentielles dans mon bain.

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

◊ Avec du miel, de la crème fraiche ou du lait en poudre : Pour environ deux grosses cuillères à soupe, vous pouvez y ajouter 20 gouttes d’HE de votre choix. Mélangez le tout dans un petit bol ou un récipient de votre choix et versez dans votre bain.
Vous bénéficierez en plus des pouvoirs hydratants de ces aliments.

◊ Avec du savon ou du shampoing : dans 3CS, vous pouvez ajouter une vingtaines de gouttes. Même principe que la solution au dessus. Préférez quand même des marques bio 😉

◊ Avec un dispersant : ils permettent tout simplement aux huiles essentielles de se mélanger à l’eau de votre bain. Dans une bouteille, ajoutez environ 80% de disper et 20% d’HE, vous pourrez garder le mélange pour une prochaine fois.

Personnellement,  j’ai d’abord opté pour la solution savon, en attendant de recevoir le dispersant que j’avais commandé chez MyCosmetik.
Je l’ai d’ailleurs reçu il y a quelques jours et je l’ai utilisé hier soir pour la première fois. J’en suis ravie. J’y ai ajouté de l’ylang-ylang : un vrai bonheur.

dispersant-pour-huiles-essentiellesDispo ici ←

Quelles huiles essentielles utiliser ?

♥ Pour se relaxer : lavande vraie, petit grain, lavandin, mandarine, neroli citrus, camomille romaine, orange douce, bergamote, ylang ylang etc.

♥ Pour se motiver : pin sylvestre, muscade, romarin à cinéole, pamplemousse, cyprès, citron etc.

Je vous embrasse fort,

 

Héloïse

2 commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez vous à la newsletter

Vous pouvez aimer aussi
Découvrez mes indispensables bio pour traverser l'hiver en douceur

Mes produits coups de coeur pour l’hiver

“Winter is coming” comme dirait notre cher et tendre Jon Snow. C’est le moment d’adapter nos soins et d’opter pour des textures plus riches, plus cocooning. Je profite aujourd’hui des Bioty Days Mademoiselle Bio pour vous présenter mes produits préférés, et les produits que je vous conseille pour passer l’hiver en douceur. 

Lire l'article

.
View Post

Pourquoi suis-je repassée aux colorations chimiques ?

Comme vous le savez, j’ai renoncé depuis peu aux produits chimiques et non naturels pour mes cheveux. Il y a de ça six mois, une catastrophe capillaire s’est produite (je vous en parle ici) : une décoloration blond-roux horrible sur les 3/4 de ma chevelure. Je ne vous raconte pas le drame ! Comme je savais que j’allais partir dans le cercle infernal des colorations répétées et qu’il était hors de question que j’abime encore plus mes cheveux, j’ai décidé d’opter pour la coloration végétale. Ravie sur le moment, j’ai trouvé que cela dégorgeait assez rapidement. On m’avait prévenu alors aucun problème ! Tout en sachant que les colorations végétales gainent le cheveux, le plus rend plus fort et plus brillant. Donc tout benef. Le problème de la coloration végétale, c’est que pour faire bien tenir une couleur, il faut d’abord appliquer une première couche de henné naturel (donc rouge) et ensuite une deuxième de la couleur que vous souhaitez. Quand la couleur s’estompe, le rouge du henné ressort. C’est là qu’est tout le problème ! A la base, je n’ai aucune reflets chauds dans mes cheveux : je suis châtain claire limite blonde foncée alors les reflets rouges, autant vous

Lire l'article

.
View Post