Ma routine capillaire estivale : comment prendre soin de ses cheveux l’été ?

HéloïseHéloïse
Total
0
Shares

Après avoir partagé mes routines « visage & corps » au cours des deux dernières semaines, passons aujourd’hui aux cheveux !

Je pense vous refaire une vidéo à la rentrée, dédiée à mes soins capillaires : sujet qui a l’air de beaucoup vous intéresser. Mais pour le moment, je vais me contenter de vous présenter les produits que j’utilise cet été pour prendre soin de mes cheveux.
Cette fois, je n’ai pas 250 produits à vous présenter. Je fais simple, de façon assez minimaliste.

Tout d’abord, même si c’est très tentant, j’essaye de ne pas me mouiller les cheveux tous les jours. Quand je me baigne en mer, ou à la piscine, je les attache systématiquement en chignon haut avec une grosse pince (qui a l’avantage de moins casser les cheveux qu’un élastique).
Si vraiment j’ai très chaud, ou que c’est le « jour de lavage », j’applique de l’huile sur l’ensemble de ma chevelure, juste avant de plonger, tête la première !
Les huiles végétales bio de coco, de monoï, d’avocat, d’argan sont parfaites pour l’été et permettent de faire « barrière » contre le chlore de la piscine ou le sel de la mer.
Mis à part ce côté « protecteur », l’huile permet de soigner le cheveux en profondeur, de le nourrir, avant le shampoing du soir.
Personnellement, j’utilise un mélange d’huiles de la marque Leahlani, à la noix de coco. C’est mon produit chouchou des vacances, que ce soit pour le corps, le visage et les cheveux (et oui, je vous en parlais aussi dans mes derniers articles visage et corps).

Tous les trois jours environ, je me lave les cheveux.
Pour ça, j’ai deux produits coups de coeur. Le shampoing à la noix de coco, Desert Essence, dont je vous parlais dans cette vidéo HAUL, et le duo de shampooing et après shampooing nourrissants Mademoiselle bio (dont je vous parlais ici).

Après les avoir essoré et brossé, j’applique sur mes cheveux la gelée Akane donc je vous ai déjà parlé maintes et maintes fois, à base de gel d’aloe vera. Une merveille pour les cheveux ! J’en prends un tout petit peu dans le creux de la main, j’y ajoute quelques gouttes d’une huile capillaire Evolve que je teste cet été, et j’applique le tout sur mes longueurs pour définir les ondulations, rendre mes cheveux doux et brillants et surtout les hydrater.
Si au cours des trois jours de « non lavage », je les trouve un peu « fatigués », je peux recommencer la même opération en les mouillant préalablement sur les longueurs avec de l’eau du robinet, ou encore mieux, avec une eau florale.
Ou bien j’applique un peu d’huile sèche Melvita sur les longueurs avant de sortir, une de mes huiles préférées.

Et voilà, tout simplement !

N’hésitez pas à partager en commentaires vos astuces pour prendre soin de vos cheveux cet été 🙂

J’espère que ces conseils vous ont été utiles.

Je vous embrasse fort,

Passez un très bel été,

Héloïse

8 commentaires
  1. C’est toujours un plaisir de lire tes articles ou de voir tes vidéos : intéressants, synthétiques, agréables… j’ai beaucoup aimé tes vidéos sur ton voyage en Inde qui donnent envie de découvrir ce beau pays. Bravo et merci !!!!

  2. Coucou Heloise!
    Alors j’utilise aussi la gelée Akane pour redéfinir mes ondulations ou alors gel d’alpe vera + crème Denovo ou huile de coco. Et je fais des masques avant shampoing à base de poudre et d’huiles. C’est toi qui m’a donné l’envie d’en faire d’ailleurs quand tu en parlais dans tes vidéos.
    Bonne soirée

    Laeti

  3. Coucou Héloïse! Merci pour ce partage! C’est simple et efficace j’adore! De mon côté je vais tester une recette d’Aroma Zone : il s’agit d’une huile cheveux protectrice sous le soleil (à base d’huile de Karanja, d’huile de Sésame et une fragrance pour parfumer le tout). On verra bien!
    Je te souhaite un bel été! J’espère que tes vacances à Porquerolles se poursuivent Bisous
    P.S : Magnifique la photo!!! Tu as une belle taille bien marquée c’est joli ☺️

  4. Merci pour cet article je vais regarder du côté de l’aloe vera je n’y avais pas pensé pour les cheveux et ça me semble une super idée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez vous à la newsletter

Vous pouvez aimer aussi
Découvrez mes indispensables bio pour traverser l'hiver en douceur

Mes produits coups de coeur pour l’hiver

“Winter is coming” comme dirait notre cher et tendre Jon Snow. C’est le moment d’adapter nos soins et d’opter pour des textures plus riches, plus cocooning. Je profite aujourd’hui des Bioty Days Mademoiselle Bio pour vous présenter mes produits préférés, et les produits que je vous conseille pour passer l’hiver en douceur. 

Lire l'article

.
View Post

Pourquoi suis-je repassée aux colorations chimiques ?

Comme vous le savez, j’ai renoncé depuis peu aux produits chimiques et non naturels pour mes cheveux. Il y a de ça six mois, une catastrophe capillaire s’est produite (je vous en parle ici) : une décoloration blond-roux horrible sur les 3/4 de ma chevelure. Je ne vous raconte pas le drame ! Comme je savais que j’allais partir dans le cercle infernal des colorations répétées et qu’il était hors de question que j’abime encore plus mes cheveux, j’ai décidé d’opter pour la coloration végétale. Ravie sur le moment, j’ai trouvé que cela dégorgeait assez rapidement. On m’avait prévenu alors aucun problème ! Tout en sachant que les colorations végétales gainent le cheveux, le plus rend plus fort et plus brillant. Donc tout benef. Le problème de la coloration végétale, c’est que pour faire bien tenir une couleur, il faut d’abord appliquer une première couche de henné naturel (donc rouge) et ensuite une deuxième de la couleur que vous souhaitez. Quand la couleur s’estompe, le rouge du henné ressort. C’est là qu’est tout le problème ! A la base, je n’ai aucune reflets chauds dans mes cheveux : je suis châtain claire limite blonde foncée alors les reflets rouges, autant vous

Lire l'article

.
View Post