Comment savoir si un produit est bon pour la santé ? L’astuce à connaitre

HéloïseHéloïse
Total
0
Shares

Je reçois beaucoup de messages me demandant si tel produit est vraiment “bon pour la santé” ? s’il est bio ? ou bien s’il ne contient pas d’ingrédients dangereux ?
Dans cet article, je vous donne l’astuce pour déchiffrer facilement et rapidement une étiquette, et savoir si ce produit en vaut la peine, ou pas !

S’il y a bien une chose qui me met hors de moi, c’est le Greenwhasing.
Pour vous expliquer rapidement ce mot, je me permet de reprendre une phrase du site “slow cosmétique” : Le Greenwashing, c’est faire “passer pour écologique ou naturel un produit qui pourtant contient pétrole, plastique, et chimie de synthèse.”
Croyez moi, de nombreuses marques tentent d’entrer sur le marché du naturel et du bio (bah oui, c’est à la mode, et en plus ça a de plus en plus de succès), sans pour autant changer leurs formules ou leur éthique. Du coup, que font ces marques ? Et bien, elles mettent du vert sur leurs packagings, des petites plantes par-ci par-là sur les bouteilles, elles utilisent des termes comme “naturels”, “nature” etc.
Bref, que du fake !

Notre pouvoir, en tant que consommateur est d’opter pour des marques et des produits qui tiennent leurs promesses et qui ne sont dangereux ni pour la santé, ni pour la planète.
Passons de simple consommateur à “consommacteur”. C’est en optant pour des produits sains et éthiques que nous pousseront le marché à évoluer.
Maintenant que j’ai fini mon petit speech militant, je vais vous donner une astuce toute simple pour savoir si un produit est vraiment naturel et safe pour la santé.

Tout d’abord, ne croyez pas les accroches “sans sillonnes, parabens etc”.
Les industriels sont très forts. Ils savent que ces ingrédients sont pointés du doigts, alors ils les supprime ! Mais. Je dis bien MAIS. C’est généralement pour remplacer ces matières par d’autres, tout aussi dangereuses ou mauvaises, portant juste un nom différent.
Si vraiment vraiment vous avez la flemme ou pas le temps de déchiffrer l’étiquette (la liste INCI), je vous conseille d’opter pour un produit présentant un Label BIO. Attention, tous les les labels bio ne sont pas parfaits mais ils seront de toute façon moins catastrophiques que des produits conventionnels. Si vous voulez en savoir plus sur les labels, c’est ici.
Autre petit point, ce n’est pas parce qu’un produit n’a pas de label qu’il n’est pas “sain”. En effet les petites marques décident de consacrer leur budget et leur temps à autre chose qu’aux labels. Mais dans ce cas précis de “je n’ai pas le temps, je dois aller vite”, au moins vous êtes sûre de ne pas vous tromper.

Maintenant, autre cas. Vous avez le temps de vous renseigner sur un produit (quand vous faites votre shopping sur internet par exemple), voici le site qui va vous sauver la vie : La vérité sur les cosmétiques. 
Le site propose une page “recherche INCI”. Il vous suffit de rentrer le nom de chaque ingrédient et le site vous informe, à l’aide de petits smileys de couleur si la substance est safe ou pas.
Vous allez avoir des surprises !
Si vous voulez faire un petit jeu, prenez la composition d’une crème de pharmacie, celle que vous voulez ! En général, dans notre esprit : pharmacie = santé.
Que nenni ! Vous verrez que la plupart des ingrédients ne sont pas du tout bons pour la peau, pour la planète et parfois même dangereux pour la santé.

Mon dernier conseil est de réfléchir avant d’acheter chaque produit, prenez le temps de le choisir suivant votre réel besoin. Déjà pour un soucis de minimalisme : cela ne sert à rien d’avoir 15 crèmes hydratantes chez soi et surtout pour prendre le temps d’étudier la composition et de savoir si la marque respecte ses promesses.
Cela peut paraitre long et fastidieux au début, mais une fois que vous avez trouver le produit qui vous va, et qui en plus est fiable, nul besoin d’en changer toutes les semaines !

Voici deux références de livres à lire si vous voulez en savoir plus sur les produits, leur composition et si vous désirez passer à un mode de vie plus sain :
– Adoptez la slow cosmétique (mon coup de coeur)
– La vérité sur les cosmétiques 

A très vite,

je vous embrasse fort,

Héloïse

11 commentaires
  1. Je prends toujours énormément de plaisir à lire tes articles :j’ai trouvé celui-ci encore très intéressant et en phase avec mon mode de vie. Je suis tout à fait d’accord avec toi :il faudrait commencer par arrêter de sur- consommer pour préserver la planète, revenir à des produits et aliments de base et ne pas adhérer au mouvement “bio” juste parce que c’est tendance !

  2. C’est vraiment le genre d’article utile dont j’avais besoin ! Merci à ceux qui ont posé la question, merci à toi d’avoir pris le temps d’y répondre, sans rendre ça compliqué ! Parce que en effet, on est dans une vie où on n’a pas beaucoup de temps.. Continues comme ça, bisous !

  3. Je viens de lire ton article et je suis fan du site la vérité sur les cosmétiques. Merci beaucoup, grâce à ce site je ne me poserai plus de questions sur la composition de mes produits. Bon week-end de pâques à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez vous à la newsletter

Vous pouvez aimer aussi

Et si… on arrêtait l’après shampoing ?

Il s’agit là d’un nouveau type d’article, d’une nouvelle rubrique de mon blog : “et si…?”. Rien de bien philosophique, malgré le nom. Il va plutôt s’agir de tests et d’habitudes que je vais remettre en question. Aujourd’hui, je m’attaque au cas de l’après shampoing. Aujourd’hui, comme avant mon passage au “naturel” d’ailleurs, mon rituel est tout simple : double shampoings puis, après-shampoing/masque. La différence est que je fais beaucoup plus attention à la composition : adieu les SLS, paraben, silicones and co. Donc depuis un an et demi, depuis l’arrêt des cosmétiques “traditionnels” dirons-nous, je suis en quête du shampoing à la meilleure composition, de l’après shampoing qui fera des cheveux doux, brillants, démêlés et j’en passe. J’en ai trouvé.. mais peu : je vous en parle bientôt dans une vidéo “routine capillaire” d’ailleurs. Mais dernièrement, je me suis fait avoir par un après shampoing, acheté récemment dans une boutique bio, mais qui n’a rien de naturel ni de bio si vous voyez ce que je veux dire … Marketing marketing, comme tu es fort…  (J’en parle ici) Alors je me suis posée quelques questions : a quoi sert un shampoing, un après shampoing et à quoi sert un masque ? Reprenons les bases. Un shampoing est

Lire l'article

.
View Post

Poudre d’indigo : la solution pour colorer ses cheveux naturellement sans reflets roux

Bonjour les filles, aujourd’hui je vous parle de la poudre d’indigo, une super découverte dont j’étais O-BLI-GEE de vous parler ! Si vous voulez des reflets cendrés, foncer vos cheveux, ou casser le côté “roux” d’une coloration végétale, cet article est fait pour vous !

Lire l'article

.
View Post