L’huile, pour les peaux grasses ?

Total
0
Shares

Hello les filles,

vous connaissez mon amour pour les huiles végétales.
Pour la peau, les cheveux, le démaquillage, elles peuvent avoir énormément d’utilisations !

Beaucoup d’entre vous ont peur d’utiliser et d’appliquer de l’huile végétale sur leur peau par peur de la graisser. C’est une idée totalement fausse ! L’huile est la seule matière à pouvoir nourrir la peau, il faut juste choisir la bonne, celle qui ne sera pas trop « riche » pour votre peau.
Les huiles que je vais lister ci-dessous sont parfaites pour vous démaquiller ou bien même en guise d’hydratant à la place de votre crème habituelle.
Elle ne graisseront absolument pas votre peau, bien au contraire, elles ont l’avantage de réguler le sébum et d’empêcher les brillances et les imperfections 
→ L’huile de jojoba
→ L’huile de pépin de raisin
→ L’huile d’argousier
→ L’huile de noisette

Vous pourrez trouver ces huiles chez Aroma-Zone ou bien MyCosmetik

Je vous embrasse !

→ article écrit pour le blog de Caroline Receveur

17 commentaires
  1. J’ai la peau grasse, et j’ai déjà utilisé l’huile végétale de noisette qui été top pour ma peau. En ce moment je teste l’huile végétale de papaye qui régule également l’excès de sébum et elle à l’air prometteuse =)

  2. Hello
    Alors moi j’ai l huile de jojoba j’ai pas vrmt la peau grasse .. plutôt normale. Zone T grasse le reste sensible j’ai mm eu une petite darte.. c est du a l huile ou pas? Je me rince avec savon d’alep…

    1. Je dois arrêter l’un des deux ou pas.. ma crème de jour est la corine de farme pour peau normale. .. merki par avance 😉

      1. Je ne vois pas pourquoi cela viendrait de l’huile… elle est parfaite pour toutes les peaux !
        Peut être que cela vient du savon d’alep, trop agressif pour toi ! Passe à un savon surgras ou bien à un savon au lait d’annesse 😉 mais bio

        1. :/ il est bio aussi mn savon d alep. Bon snif je pensais.que c’était genial ce savon hihi merci encore pr tt tes conseil 😉 t géniale continue ainsi

          1. ces savons sont géniaux mais ils peuvent parfois dessécher la peau ou être un peu trop agressif. Cela dépend vraiment des peaux 🙂

  3. Coucou Héloïse!

    Je te remercie de tous tes conseils, j’ai eu des problèmes avec ma peau suite à une cure trop importante de cortisone sur mon visage! merci a Dermatho lol
    bref maintenant je galère à retrouver une peau à peu près “normal” J’ai 23ans je commence à avoir quelques rides très peu mais bon… une rosacée qui arrive et forcément des boutons etc etc
    Je suis en plein sevrage de cette m…e! Ca commence à aller de mieux en mieux je croise les doigts pour que ca continue.
    Du coup je viens vers toi car je veux utiliser maintenant pour ma peau que des produits naturels, je vais donc tester ta méthode, juste une petite question en guise de tonique est ce que tu penses que je dois acheter l’hydrolat de rose de damas ou Hamamélis?

    Merci d’avance de ta réponse.
    Bonne fête 🙂
    Et a bientôt 😉 Laurie

    1. Merci Laurie pour ton commentaire ! Et bravo pour ta décision de passer au naturel, tu verras tu ne seras pas déçue. Ca a été une véritable révélation pour moi.
      Concernant l’hydrolat, j’ai une préférence pour celui à la rose. Je pense qu’il te conviendra totalement.
      Tu me diras ce que tu penses de tout ça 🙂
      Très belle journée,

      Héloïse

  4. Bonjour Héloïse,
    J’ai une question sur la conservation de l’huile de noisette. J’ai lu les 2 contraires, à savoir qu’elle était stable mais aussi qu’elle était fragile et s’oxydait rapidement et que, par conséquent, il fallait la conserver au réfrigérateur. Quel est ton avis ? (il s’agit de l’huile de noisette Vigean).
    Cindy

    1. Bonjour Cindy,
      je n’utilise pas d’huile de noisette personnellement… donc c’est plus délicat pour te donner un avis. Si on te conseille de la conserver au réfrigérateur, je pense que c’est une bonne chose d’écouter 🙂

      1. Ok merci du coup je me demandais la différence avec l’huile de jojoba. Elles sont similaires je crois et aident toutes les 2 à réguler le sébum ? Je n’ai pas la peau grasse mais plutôt mixte avec quelques boutons ici et là en plus de ma rosacée…

        1. L’huile de jojoba est parfaite pour tous les types de peau. Je pense qu’elle ira parfaitement !
          La noisette est vraiment pour les peaux grasses 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aimer aussi

Et si… on arrêtait l’après shampoing ?

Il s’agit là d’un nouveau type d’article, d’une nouvelle rubrique de mon blog : “et si…?”. Rien de bien philosophique, malgré le nom. Il va plutôt s’agir de tests et d’habitudes que je vais remettre en question. Aujourd’hui, je m’attaque au cas de l’après shampoing. Aujourd’hui, comme avant mon passage au “naturel” d’ailleurs, mon rituel est tout simple : double shampoings puis, après-shampoing/masque. La différence est que je fais beaucoup plus attention à la composition : adieu les SLS, paraben, silicones and co. Donc depuis un an et demi, depuis l’arrêt des cosmétiques “traditionnels” dirons-nous, je suis en quête du shampoing à la meilleure composition, de l’après shampoing qui fera des cheveux doux, brillants, démêlés et j’en passe. J’en ai trouvé.. mais peu : je vous en parle bientôt dans une vidéo “routine capillaire” d’ailleurs. Mais dernièrement, je me suis fait avoir par un après shampoing, acheté récemment dans une boutique bio, mais qui n’a rien de naturel ni de bio si vous voyez ce que je veux dire … Marketing marketing, comme tu es fort…  (J’en parle ici) Alors je me suis posée quelques questions : a quoi sert un shampoing, un après shampoing et à quoi sert un masque ? Reprenons les bases. Un shampoing est

Lire l'article

.
View Post

Pourquoi suis-je repassée aux colorations chimiques ?

Comme vous le savez, j’ai renoncé depuis peu aux produits chimiques et non naturels pour mes cheveux. Il y a de ça six mois, une catastrophe capillaire s’est produite (je vous en parle ici) : une décoloration blond-roux horrible sur les 3/4 de ma chevelure. Je ne vous raconte pas le drame ! Comme je savais que j’allais partir dans le cercle infernal des colorations répétées et qu’il était hors de question que j’abime encore plus mes cheveux, j’ai décidé d’opter pour la coloration végétale. Ravie sur le moment, j’ai trouvé que cela dégorgeait assez rapidement. On m’avait prévenu alors aucun problème ! Tout en sachant que les colorations végétales gainent le cheveux, le plus rend plus fort et plus brillant. Donc tout benef. Le problème de la coloration végétale, c’est que pour faire bien tenir une couleur, il faut d’abord appliquer une première couche de henné naturel (donc rouge) et ensuite une deuxième de la couleur que vous souhaitez. Quand la couleur s’estompe, le rouge du henné ressort. C’est là qu’est tout le problème ! A la base, je n’ai aucune reflets chauds dans mes cheveux : je suis châtain claire limite blonde foncée alors les reflets rouges, autant vous

Lire l'article

.
View Post