Bain et huiles essentielles

HéloïseHéloïse
Total
0
Shares

Quand on pense “huiles essentielles” , on pense bien sur “beauté” , mais également “détente, relaxation et soins”.

bain

L’autre jour, en faisant couler mon bain (oui je sais, ce n’est pas écolo, mais qu’est ce que ça fait du bien de temps en temps…), je me suis dis que ce serait une bonne idée d’y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles pour maximiser son effet relaxant. Et là, j’ai été prise d’un gros doute : est ce que je peux ajouter des HE directement dans l’eau de mon bain ? Si oui en quelle quantité ?

Je me suis donc renseigné (heureusement d’ailleurs), et j’ai appris que les HE ne se diluaient absolument pas dans l’eau et que par conséquent, elles pouvaient avoir des effets irritants sur la peau et même parfois la brûler. Pas du tout le but n’est ce pas.
C’est à ce moment là que j’ai cherché des solutions pour pouvoir utiliser des huiles essentielles dans mon bain.

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

◊ Avec du miel, de la crème fraiche ou du lait en poudre : Pour environ deux grosses cuillères à soupe, vous pouvez y ajouter 20 gouttes d’HE de votre choix. Mélangez le tout dans un petit bol ou un récipient de votre choix et versez dans votre bain.
Vous bénéficierez en plus des pouvoirs hydratants de ces aliments.

◊ Avec du savon ou du shampoing : dans 3CS, vous pouvez ajouter une vingtaines de gouttes. Même principe que la solution au dessus. Préférez quand même des marques bio 😉

◊ Avec un dispersant : ils permettent tout simplement aux huiles essentielles de se mélanger à l’eau de votre bain. Dans une bouteille, ajoutez environ 80% de disper et 20% d’HE, vous pourrez garder le mélange pour une prochaine fois.

Personnellement,  j’ai d’abord opté pour la solution savon, en attendant de recevoir le dispersant que j’avais commandé chez MyCosmetik.
Je l’ai d’ailleurs reçu il y a quelques jours et je l’ai utilisé hier soir pour la première fois. J’en suis ravie. J’y ai ajouté de l’ylang-ylang : un vrai bonheur.

dispersant-pour-huiles-essentiellesDispo ici ←

Quelles huiles essentielles utiliser ?

♥ Pour se relaxer : lavande vraie, petit grain, lavandin, mandarine, neroli citrus, camomille romaine, orange douce, bergamote, ylang ylang etc.

♥ Pour se motiver : pin sylvestre, muscade, romarin à cinéole, pamplemousse, cyprès, citron etc.

Je vous embrasse fort,

 

Héloïse

2 commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez vous à la newsletter

Vous pouvez aimer aussi

Et si… on arrêtait l’après shampoing ?

Il s’agit là d’un nouveau type d’article, d’une nouvelle rubrique de mon blog : “et si…?”. Rien de bien philosophique, malgré le nom. Il va plutôt s’agir de tests et d’habitudes que je vais remettre en question. Aujourd’hui, je m’attaque au cas de l’après shampoing. Aujourd’hui, comme avant mon passage au “naturel” d’ailleurs, mon rituel est tout simple : double shampoings puis, après-shampoing/masque. La différence est que je fais beaucoup plus attention à la composition : adieu les SLS, paraben, silicones and co. Donc depuis un an et demi, depuis l’arrêt des cosmétiques “traditionnels” dirons-nous, je suis en quête du shampoing à la meilleure composition, de l’après shampoing qui fera des cheveux doux, brillants, démêlés et j’en passe. J’en ai trouvé.. mais peu : je vous en parle bientôt dans une vidéo “routine capillaire” d’ailleurs. Mais dernièrement, je me suis fait avoir par un après shampoing, acheté récemment dans une boutique bio, mais qui n’a rien de naturel ni de bio si vous voyez ce que je veux dire … Marketing marketing, comme tu es fort…  (J’en parle ici) Alors je me suis posée quelques questions : a quoi sert un shampoing, un après shampoing et à quoi sert un masque ? Reprenons les bases. Un shampoing est

Lire l'article

.
View Post