Mon huile de jour

Total
1
Shares

Bonjour les filles,

comme vous le savez, concernant les soins, je ne jure que par les produits naturels, bio et bien souvent “bruts”. Par exemple, en guise de “crème hydratante / nourrissante”, j’utilise de l’huile végétale, tout simplement.
Et non, je vous voir venir, en aucun cas cela ne graisse ma peau ou empêche le maquillage de tenir. Il suffit de choisir l’huile adaptée à notre type de peau et à nos besoins.

Parmi la multitude d’huiles végétales existantes, il y en beaucoup dont je suis fan. Donc au lieu de passer mille ans à me décider, j’ai tout simplement choisi de les mélanger pour créer ma propre “huile de jour”, qui répondra à toutes mes attentes.

huile végétale peau

Le mois dernier, j’ai décidé de mélanger quatre huiles :
l’huile de jojoba (calmante, assouplissante, protectrice contre la déshydratation)
l’huile de nigelle (purifiante)
l’huile de carotte (donne bonne mine et lumière à la peau)
l’huile de inca inchi (protectrice, assouplissante, régénérante, et toucher sec)

je mélange le tout à quantité égale (à vue d’oeil : j’utilise rarement des accessoires de mesure), dans un contenant Aroma-zone (celui ci).
Pour empêcher les huiles de rancir, j’ajoute également deux gouttes de vitamine E au mélange.

Vous pourrez trouver des huiles végétales de qualité chez Aroma-zone, ou bien sur le site Mycosmetik, qui propose des huiles végétales bio (ce qui n’est pas toujours le cas chez Aroma-zone)

Et voilà 🙂 Tout simplement les filles. Ce mélange convient parfaitement à ma peau “normale”, mais n’hésitez pas à mélanger vos propres huiles préférées pour répondre parfaitement à vos besoins et attentes.

Je vous embrasse fort

Héloïse

6 commentaires
  1. Il me semble que l’huile de nigelle contient des huiles essentielles donc à éviter sur tout le visage et surtout les yeux. En plus certaines HE sont photosensibilisantes, mais je ne sais pas si c’est son cas. Sinon, ma préférée et l’huile de jojoba 🙂

    1. Tout à fait pour l’huile de nigelle ! mais je n’ai jamais eu aucun soucis. Moi aussi je suis fan de l’huile de jojoba 🙂

  2. Hello Heloise, est-ce que tu utilise ce mélange matin et soir ou seulement le soir ?
    Si tu l’utilises le matin, pas de soucis pour se maquiller ensuite ?

    Merciiii et belle journée à toi !

  3. J’ai essayé plusieurs fois l’huile de jojoba le matin mais le maquillage avait du mal à tenir… j’ai confectionné cette huile en suivant ta recette (j’ai ajouté un peu d’huile de pépins de tomates pour l’effet bonne mine) et c’est un régal pour la peau! De plus je ne sais pas si c’est du à l’huile inchi mais le maquillage tient très bien et la peau est douce… très agréable au toucher. Je suis conquise! Un grand MERCI Héloïse pour ton blog très agréable et toutes tes recettes, tes conseils… tu m’as convertie 🙂 j’ai commencé par le layering et puis les huiles végétales, les HE… ma peau se porte mieux! Je suis ravie 🙂 Ps tu es ravissante et quel plaisir de suivre tes articles et regarder tes vidéos! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aimer aussi

Et si… on arrêtait l’après shampoing ?

Il s’agit là d’un nouveau type d’article, d’une nouvelle rubrique de mon blog : “et si…?”. Rien de bien philosophique, malgré le nom. Il va plutôt s’agir de tests et d’habitudes que je vais remettre en question. Aujourd’hui, je m’attaque au cas de l’après shampoing. Aujourd’hui, comme avant mon passage au “naturel” d’ailleurs, mon rituel est tout simple : double shampoings puis, après-shampoing/masque. La différence est que je fais beaucoup plus attention à la composition : adieu les SLS, paraben, silicones and co. Donc depuis un an et demi, depuis l’arrêt des cosmétiques “traditionnels” dirons-nous, je suis en quête du shampoing à la meilleure composition, de l’après shampoing qui fera des cheveux doux, brillants, démêlés et j’en passe. J’en ai trouvé.. mais peu : je vous en parle bientôt dans une vidéo “routine capillaire” d’ailleurs. Mais dernièrement, je me suis fait avoir par un après shampoing, acheté récemment dans une boutique bio, mais qui n’a rien de naturel ni de bio si vous voyez ce que je veux dire … Marketing marketing, comme tu es fort…  (J’en parle ici) Alors je me suis posée quelques questions : a quoi sert un shampoing, un après shampoing et à quoi sert un masque ? Reprenons les bases. Un shampoing est

Lire l'article

.
View Post

Pourquoi suis-je repassée aux colorations chimiques ?

Comme vous le savez, j’ai renoncé depuis peu aux produits chimiques et non naturels pour mes cheveux. Il y a de ça six mois, une catastrophe capillaire s’est produite (je vous en parle ici) : une décoloration blond-roux horrible sur les 3/4 de ma chevelure. Je ne vous raconte pas le drame ! Comme je savais que j’allais partir dans le cercle infernal des colorations répétées et qu’il était hors de question que j’abime encore plus mes cheveux, j’ai décidé d’opter pour la coloration végétale. Ravie sur le moment, j’ai trouvé que cela dégorgeait assez rapidement. On m’avait prévenu alors aucun problème ! Tout en sachant que les colorations végétales gainent le cheveux, le plus rend plus fort et plus brillant. Donc tout benef. Le problème de la coloration végétale, c’est que pour faire bien tenir une couleur, il faut d’abord appliquer une première couche de henné naturel (donc rouge) et ensuite une deuxième de la couleur que vous souhaitez. Quand la couleur s’estompe, le rouge du henné ressort. C’est là qu’est tout le problème ! A la base, je n’ai aucune reflets chauds dans mes cheveux : je suis châtain claire limite blonde foncée alors les reflets rouges, autant vous

Lire l'article

.
View Post